AFP

Merci Messi

Merci Messi
Par Eurosport

Le 26/08/2012 à 20:52Mis à jour Le 26/08/2012 à 21:59

Pas très inspiré et mené, le FC Barcelone s'est imposé sur la pelouse de l'Osasuna Pampelune grâce à un doublé de Lionel Messi (1-2).

Et Lionel Messi surgit ! Le FC Barcelone n'est pas passé loin d'une nouvelle désillusion sur la pelouse de l'Osasuna Pampelune (1-2) où les Blaugrana avaient chuté la saison dernière (3-2) et lâché des points précieux dans la course au titre. A la 75e minute, les Catalans étaient menés 1 à 0. Presque logiquement. C'est le moment choisi par Lionel Messi pour frapper et signer un doublé en quatre minutes (1-1, 76e et 1-2, 80e). Histoire d'offrir à un Barça peu inspiré et parfois fébrile une troisième victoire en trois matches officiels cette saison.

Quatre jours après son succès lors du Clasico en Supercoupe d'Espagne (3-2) et trois jours avant la manche retour face au Real, le FC Barcelone n'a pas montré son meilleur visage dans le Royaume de Navarre. Avec Xavi, Pedro, Alex Song ou encore Mascherano sur son banc, l'équipe catalane s'est heurtée à une formation bien organisée et a lutté pour mettre en place son jeu. Parfaitement regroupé, Osasuna a gêné le jeu blaugrana en laissant très peu d'espace entre ses lignes. Les talentueux catalans ont certes eu des occasions. Mais ils ont longtemps buté sur Andrés Fernandez, le portier adverse (Tello 78e, Messi 37e) ou péché par maladresse (Iniesta, 25e).

Messi repart sur le même rythme

Bien en place, Osasuna avait en plus su profiter des errements de la défense barcelonaise avec Joseba Llorente devant un Jordi Alba un peu passif (1-0, 17e). L'équipe de Pampelune a même eu l'opportunité de mener 2 à 0 à la 33e ou encore après une grave erreur de Busquets (70e). Le Barça n'y arrivait pas et commençait à se montrer nerveux, à l'image de son entraîneur Tito Vilanova, exclu pour protestation, à la 71e. En clair, Osasuna a bien failli réussir son coup. Avant de voir Lionel Messi frapper deux fois.

Sur un bon travail de Pedro (1-1, 76e) et de Jordi Alba (1-2, 80e), la Puce argentine a sauvé son équipe, qui a terminé à 11 contre 10 suite à l'expulsion de Punal après avoir réclamé un hors jeu sur le premier but. S'il a retrouvé un peu de vivacité avec les entrées de Pedro (62e) et surtout de Xavi (70e), le Barça peut remercier son Ballon d'Or. Avec cinq buts et deux doublés en trois matches officiels, Messi est reparti sur les mêmes bases que la saison passée. Au grand bonheur du Barça, qui devra montrer un jeu plus convaincant cette semaine où deux chocs l'attendent. Face au Real mercredi en Supercoupe d'Espagne et le week-end prochain contre Valence.

0
0