AFP

Messi, Messi, Messi

Messi, Messi, Messi
Par Eurosport

Le 05/02/2011 à 21:31Mis à jour Le 06/02/2011 à 00:55

Un samedi comme les autres pour le FC Barcelone. Avec un triplé de Leo Messi, les Catalans ont corrigé l'Atletico Madrid (3-0) au Camp Nou lors de la 22e journée. Le Barça signe sa 16e victoire consécutive en Liga et porte à 10 points son avance sur le Real, qui reçoit dimanche la Real Sociedad.

Mais où s'arrêtera Barcelone? Equipe de tous les records, elle en a accroché un nouveau samedi face à l'Atletico Madrid. Un record de victoires consécutives (16) qui lui permet d'effacer des livres d'histoire, un demi-siècle plus tard, le grand Real Madrid de Di Stefano (1960-1961). Au Camp Nou, le Barça a montré qu'il existait bien dix classes d'écart entre la bande à Messi et le reste de la Liga, quand bien même le Real Madrid de Cristiano Ronaldo tente de subsister dans l'ombre du géant catalan.

Avant d'affronter la Real Sociedad dimanche, les Merengue sont à 10 longueurs de leurs rivaux qui brillent au firmament de la Liga. Une équipe en passe de devenir historique. Face à l'autre représentant madrilène, les Blaugrana n'ont pas fait de concession. La faute à un Leo Messi des grands soirs, auteur d'un triplé (17e, 28e, 79e) qui le propulse seul en tête du classement des buteurs (24 réalisations) devant l'autre star du championnat, Cristiano Ronaldo (22).

Villarreal tombe à domicile

Le champion d'Espagne en titre a pris les commandes de la rencontre dès le coup d'envoi. Comme à son habitude, son jeu, sa vitesse d'exécution, l'excellente entente entre les lignes et la solidarité des joueurs - comme ce retour fulgurant en défense de Messi pour venir stopper Agüero - tous les ingrédients qui rendent ce Barça irrésistible étaient réunis. On a connu le géant catalan plus étincelant que face à des Colchoneros trop tendres, mais il fut diablement efficace. Messi fut, lui, tout simplement intenable. Sur le premier but, il embarqua trois défenseurs avant de marquer des 18m. Sur le deuxième, il fit parler sa vitesse avant de se montrer le plus rusé sur le troisième, chipant le ballon devant Godin. Et l'addition aurait pu être encore plus salée pour Forlan et consorts si les Catalans avaient misé sur l'efficacité plutôt que sur le spectacle.

Sans rivaux dans le jeu, les Blaugrana n'ont plus vraiment d'adversaires au classement. Villarreal, intraitable à domicile jusque-là (10 victoires, 1 nul), a fini par céder contre le relégable Levante (0-1). Le Sous-marin jaune pointe en 3e position, mais à 16 points. L'Espanyol continue sa descente (6e) après un nouveau revers à Almeria (2-3). L'Athletic Bilbao, vainqueur de Gijón (3-0), s'intercale derrière Valence (4e) qui affronte Hercules Alicante dimanche.

0
0