Le Real s’en contentera. Plutôt dominateurs, les Madrilènes se sont offert trois points précieux sur la pelouse du Séville FC grâce à un but contre son camp de Bounou, parfaitement provoqué par Vinicius Junior (1-0). Passés à côté d’une grande partie de leur match, les Sévillans voient le Real Madrid leur passer devant pour grimper provisoirement sur le podium de Liga. Une aubaine pour Zinédine Zidane, qui s'octroie quelques jours de répit avant d’accueillir le Borussia M’Gladbach pour tenter de qualifier la Maison Blanche en huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Copa del Rey
Surréaliste : le Real Madrid sorti par une D3 espagnole !
IL Y A 20 HEURES

Un Real malchanceux

En plein doute après deux défaites consécutives, le Real Madrid a tout fait pour se rassurer. Mais, malgré toutes leurs bonnes intentions, les Madrilènes ont une nouvelle fois cruellement manqué de réalisme. Comme après 55 petites secondes de jeu, lorsque Vinicius Junior a trop croisé sa frappe à bout portant. Ou dans la foulée, quand Karim Benzema a perdu son duel aérien avec Vidal devant un but laissé vide par Bounou, auteur d’une relance déviée (5e). Toni Kroos a bien tenté d’ouvrir le score d'une belle frappe (25e) mais le ballon a frôlé la lucarne.

Ivan Rakitic of Sevilla FC competes for the ball with Luka Modric of Real Madrid during the La Liga Santander match between Sevilla FC and Real Madrid at Estadio Ramon Sanchez Pizjuan

Crédit: Getty Images

Au retour des vestiaires, les Sévillans ont décidé de s’installer dans le camp madrilène. Mais, mis à part une belle bicyclette de De Jong (52e), les occasions n’ont pas afflué. Au contraire, dans le rôle du contreur, le Real Madrid a réussi à ouvrir le score grâce à une belle bourde de Bounou. Parti à cent à l’heure dans son couloir gauche, Ferland Mendy a centré le ballon à ras de terre en direction de Vinicius Junior. L’ailier brésilien a effleuré le ballon devant Bounou, qui l’a détourné involontairement dans son propre but (1-0, 55e).

Podium inespéré

Devant au score, les protégés de Zinédine Zidane se sont contentés de défendre et d’annihiler toutes tentatives adverses, ne concédant qu’un seul tir dangereux, de Lucas Ocampos (86e). Cette petite victoire, tant sur le fond que sur la forme, sonne comme un réel soulagement dans la tête des Madrilènes, qui grimpent provisoirement sur le podium de Liga.

Mais surtout, ces trois points offrent quelques jours de répit à Zinédine Zidane, qui lui permettront de préparer le plus sereinement possible la dernière rencontre de groupe de Ligue des champions du Real Madrid, qui accueillera le Borussia M’Gladbach ce mercredi. Pour un résultat qui déterminera peut-être le futur de l’entraîneur français.

Supercoupe d’Espagne
Pas de Clasico en finale : Le Real rate la marche
14/01/2021 À 21:55
Liga
L'Atlético fait le trou
12/01/2021 À 22:27