C'était une chasse gardée, un trophée quasiment réservé à l'intouchable binôme. Homme majeur du titre de champion d'Espagne acquis par le Real Madrid, Karim Benzema est également en passe de devenir Pichichi pour la première fois de sa carrière. Une juste récompense, après laquelle il n'a jamais vraiment couru, mais qui permet d'illustrer à quel point il a écrasé la Liga cette saison.
À quatre journées du terme de l'exercice en cours, le Français a inscrit 26 buts en 30 matches de championnat, 11 de plus que son dauphin Enes Ünal (Getafe). Le ratio ne devrait pas lui permettre d'atteindre les standards monstrueux du duo Messi - Ronaldo, dont les totaux ont quasiment toujours dépassé les 30 unités depuis la saison 2009-2010. Seule la saison 2019-2020, au bout de laquelle l'Argentin n'avait inscrit "que" 25 buts avait fait exception dans cette course aux buts que son rival Portugais avait de toute façon déjà quittée pour l'Italie.
Football
On a vu "The Pogmentary" : Dix phrases à retenir du documentaire de Pogba
16/06/2022 À 22:04

Bus à impériale et facétie de Marcelo : le Real fête son 35e sacre

Benzema, (beaucoup) plus de buts, autant de passes

Même Luis Suarez, unique buteur capable de rivaliser avec les deux mastodontes sur un championnat (2015-2016) avait dû atteindre les 40 unités. Les départs des géants ont mis fin à une période exceptionnelle. Qu'il en reste à ce bilan ou qu'il profite des dernières sorties pour l'alourdir, Karim Benzema ne fera certainement pas tâche dans la prestigieuse liste des pichichis. À l'exception des trois hommes précités et de Diego Forlan, impressionnant juste avant le début de la domination de "La Pulga" et CR7, aucun autre homme n'avait de toute façon atteint la barre des 30 buts en Liga au XXIe siècle.

Qui pour accompagner Mbappé ? Nos finalistes pour le titre de meilleur joueur

Longtemps au service de Sa Majesté Cristiano, toujours important pour l'œuvre collective, "KB9" a, cette fois, atteint une forme de plénitude. Jamais il n'avait autant marqué en championnat. Jamais il n'avait autant marqué tout court. D'autant que la hausse de son rendement sur le plan des réalisations n'a pas affecté sa capacité à délivrer des passes décisives. Avec 11 offrandes en Liga, il peut là aussi viser un nouveau record personnel, pour l'instant établi à 13 offrandes lors de la saison 2012-2013.
Ils ne peuvent pas le lui retirer le Ballon d'Or
Autre record envisageable, beaucoup plus prestigieux : le nombre de buts inscrits sur une seule et même édition de Ligue des champions. La marque est propriété de Cristiano Ronaldo, auteur de 17 réalisations en 2013/2014. Benzema en est à 14, avec un ou deux matches de plus à jouer. Difficile, mais pas impossible. S'il y parvient, l'attaquant tricolore atteindrait alors la barre des 50 pions toutes compétitions confondues en 2021-2022. Un seuil réservé aux géants, dont il fait partie, et à la plupart des Ballons d'Or ces dernières années.

A hauteur de Messi et sur les traces de Ronaldo : l'incroyable campagne de Benzema

"Benzema a été bon cette saison mais aussi dès qu'il est arrivé, n'a pas manqué de souligner son président, Florentino Pérez, auprès de Movistar, après la conquête du titre samedi. Il ne fait aucun doute qu'ils doivent lui donner le Ballon d'Or cette année. Ils ne peuvent pas le lui retirer." La Ligue des champions devrait être le juge de paix.

"En Angleterre, Salah a une grosse avance sur Mané mais Benzema reste favori"

Ligue des Nations
"Le plus mauvais match de Benzema depuis son retour" : les notes des Bleus débriefées
14/06/2022 À 00:07
Football
Affaire de la sextape - Valbuena veut "tourner la page" : "J'étais fatigué de tout ça"
07/06/2022 À 21:55