Le Real Madrid se rapproche du titre. Ce mercredi soir, les Merengue se sont imposés sur la pelouse d'Osasuna (1-3), lors de la 33e journée de Liga. A l'Estadio El Sadar de Pampelune, même si Ante Budimir avait très rapidement égalisé (13e), après l'ouverture du score de David Alaba (12e), Marco Asensio (45e) et Lucas Vazquez (90e+6) ont fini par donner la victoire aux leurs. Au classement du championnat d'Espagne, les hommes de Carlo Ancelotti, leaders, prennent provisoirement 17 points d'avance sur leur dauphin l'Atlético de Madrid et 18 sur le FC Barcelone, qui a encore deux matches en retard. Osasuna, de son côté, est neuvième.
Cela n'a pas dû lui arriver très souvent. Karim Benzema a raté deux penalties dans cette rencontre (52e, 59e). Ses deux frappes du pied droit ont été stoppées par Sergio Herrera qui a plongé à chaque fois du bon côté, sur sa droite. Karim Benzema est le premier joueur à avoir raté deux penaltys dans un match de Liga depuis Raúl Tamudo contre le Betis en avril 2006. Le Français est également le joueur du Real Madrid à en avoir raté le plus dans une campagne de Liga depuis au moins 2005-06 (4/11).
Liga
Benzema et les penalties : de Monsieur 100% à des ratés à la pelle
21/04/2022 À 11:21

Benzema en échec

De son côté, Sergio Herrera est le premier gardien à sauver deux penaltys dans le même match de Liga depuis Sergio Asenjo contre Getafe en février 2018 et il est également le premier à le faire lors d'un match contre le Real Madrid dans la compétition depuis 2003-04. Malgré ce double échec particulièrement surprenant, Karim Benzema n'a pas été en mesure de s'illustrer autrement devant le but. Si son meilleur buteur est donc resté muet, comme contre Getafe 2-0), il y a une dizaine de jours, le Real Madrid a su s'appuyer sur d'autres hommes forts.
Le premier d'entre eux, David Alaba, a même parfaitement lancé les débats, en deux temps, après s'être d'abord heurté à Sergio Herrera (12e, 0-1). Le portier d'Osasuna, désigné homme du match, n'était pas si loin que cela d'un nouvel exploit, juste avant la pause, quand il a repoussé une première tentative de Dani Ceballos, mais derrière, le ballon est revenu dans les pieds de Marco Asensio, qui a conclu de près (45e, 1-2).
Marco Asensio a marqué onze buts en 37 apparitions pour le Real Madrid cette saison toutes compétitions confondues, un de plus que lors de ses deux campagnes précédentes combinées (dix en 58 matches). Quant à Herrera, il a permis aux siens d'espérer jusqu'à la fin de ce match. Jusqu'à ce que Lucas Vazquez l'ajuste dans les dernières secondes, pour mettre un point final à cette rencontre (90e+6). Juste avant, Sergio Herrera avait su s'interposer devant Rodrygo (7e), Alaba (39e), Ceballos (43e) ou bien encore Asensio (87e).

A quatre points du titre

Devant, Osasuna s'en est remis à son meilleur buteur, cette saison, dans l'élite. Ante Budimir a même ajouté une septième réalisation à sa collection, lorsqu'il a permis aux siens de ne pas trop tergiverser, après l'ouverture du score d'Alaba (13e, 1-1). L'avant-centre a marqué lors de ses cinq derniers matches de Liga (cinq buts au total), devenant seulement le deuxième joueur d'Osasuna à marquer lors de cinq matches de rang dans l'élite au 21e siècle après Richard Morales en 2004.
Surtout, le Croate a bien failli permettre à sa formation de prendre les commandes dans cette rencontre, mais son doublé a été refusé, pour un hors-jeu (32e). Malgré tout, c'est lui qui a posé le plus de problèmes à Thibaut Courtois (2e, 48e). Insuffisant, malgré tout, pour permettre aux locaux d'enchaîner un troisième succès de rang dans l'élite. Quant aux Merengue, le 35e titre de champion n'a jamais été aussi proche. Seuls quatre points manquent désormais aux partenaires de Karim Benzema.
Ligue 1
Chelsea, Juventus, Newcastle... : Neymar, des options en questions
26/06/2022 À 22:07
Ligue des champions
Incidents au Stade de France : La RATP n'a pas conservé ses images, la SNCF si
10/06/2022 À 17:17