Football
Ligue 1

Marseille, la tête froide

Partager avec
Copier
Partager cet article
ParEurosport
22/03/2009 à 08:40

Malgré la victoire face à Nantes (2-0) et la première place provisoire au classement, les Marseillais ne s'enflamment pas. Les difficultés rencontrées par l'OM en première période et le long chemin à parcourir avant la fin de la saison suffisent à relativiser l'euphorie qui gagne la Canebière.

Dix ans. Pour la première fois depuis une décennie, Marseille occupe la tête du championnat à ce stade de la saison. Même si Lyon, en cas de victoire à Sochaux, ferait descendre l'OM de son trône, la place de leader du club phocéen n'a rien d'anecdotique. D'autant plus qu'elle a été acquise au Vélodrome, où les Olympiens éprouvaient des difficultés à se faire respecter ces derniers temps. Les hommes d'Eric Gerets ont su renouer avec le succès devant leur public et conclure une semaine rêvée après avoir gagné à Paris (1-3) et obtenu la qualification pour les quarts de finale de la Coupe de l'UEFA à Amsterdam (2-2 a.p.). L'euphorie est en train de gagner la Canebière, mais pas une équipe consciente de ce qu'il lui reste à accomplir pour décrocher un titre que tout un peuple attend depuis quinze ans.

Sur leur nuage, les Marseillais ont en effet des raisons de ne pas s'enflammer. Tout n'a pas été parfait face à Nantes, notamment en première période où les Phocéens ont semblé sans inspiration face au bloc des Canaris. Sans un coaching gagnant de Gerets, l'OM n'aurait peut-être pas réussi à trouver la clé du verrou nantais. "On pouvait redouter que l'équipe soit moins bien physiquement et dans les duels, ce ne fut pas le cas. Cela même si nous avions quelques soucis à la mi-temps à 0-0 et que l'on pouvait alors craindre que les efforts fournis à l'Ajax et à Paris se fassent ressentir. Mais ça ne s'est pas produit avec notamment les changements à bon escient d'Erik Gerets avec les entrées simultanées de Ben Arfa et de Zenden qui ont redonné de l'allant à l'équipe. Nous avions alors la maîtrise du ballon et du jeu puis nous avons su marquer les deux buts qui ont consacré la victoire", résume Pape Diouf.

Ligue 1

"Boudjellal fait du bruit mais Eyraud travaille en sous-main" : comment l’OM a repris le dessus

01/07/2020 À 12:28

La confirmation Zenden

Le technicien belge a en effet vu juste en lançant Ben Arfa et Zenden dans le match en seconde période. L'ancien lyonnais a provoqué beaucoup de fautes par sa qualité technique et contribué à déstabiliser la défense mise en place par Elie Baup. Le Néerlandais, lui, a fini de la dynamiter en adressant deux passes décisives à Civelli, puis Brandao. D'ailleurs, si l'OM est aujourd'hui en tête, il le doit beaucoup à l'ancien joueur de Liverpool. Il avait déjà été brillant au Parc, où il avait ouvert la marque, puis provoqué l'expulsion de Zoumana Camara avant de frapper le coup franc à l'origine du deuxième but marseillais. Le match de Nantes est venu confirmer que le gaucher marseillais était en forme. "Compliments à Zenden et Ben Arfa. Ils ont fait basculer le match. L'entente entre Taiwo et Zenden sur la gauche devient intéressante", faisait aussi remarquer Gerets en conférence de presse.

A l'image de l'ancien joueur de Liverpool, Marseille est au top au bon moment. Désormais, tous les espoirs sont permis du côté de la Canebière. Mais les Olympiens savent que l'euphorie est souvent synonyme de danger. "Maintenant, tout dépend de nous, si nous gagnons tous les matches, nous serons champions. C'est facile à dire mais bon...", tempère Civelli. "Il ne faut toutefois pas s'enflammer. La dizaine fut remarquable mais le championnat est loin d'être joué et d'avoir donné son verdict. Lyon n'a pas encore joué et Bordeaux revient dans la course. La compétition sera disputée jusqu'au bout et l'équipe qui sera la plus concentrée et la plus motivée sera la mieux placée à la fin", renchérit Diouf. Tout un peuple espère que l'OM sera cette équipe.

Ligue 1

Qui est Gueye, la recrue inconnue de l’OM ?

01/07/2020 À 12:21
Ligue 1

Payet n’est pas prêt à toutes les concessions salariales : "Je suis aussi père de famille"

31/05/2020 À 11:34
Dans le même sujet
FootballLigue 1Olympique de Marseille
Partager avec
Copier
Partager cet article