Ce n'est donc pas Gignac, ni Lisandro, pas Hoarau, ni Gomis, pas Niang, ni Rémy. Non, la première place du classement des buteurs après neuf journées de championnat est trustée par un joueur que personne n'attendait à pareille fête. Un milieu de terrain pas franchement méconnu mais qui n'a jamais outrageusement brillé par ses qualités de buteur. Et pourtant, Nenê caracole en tête avec sept réalisations. Sa fréquence donne le tournis depuis août. Le Monégasque a marqué lors de six des neuf journées de Ligue 1 et inscrit un but toutes les 116 minutes.
A chaque victoire de l'ASM, le milieu offensif monégasque a trouvé le chemin des filets. "C'est la première fois que ça m'arrive de marquer autant de buts en si peu de matches", admet le Brésilien. Et pourtant, il n'a bien failli jamais revenir sur le Rocher marqué au fer rouge par une fin de collaboration délicate avec Ricardo en 2008. Lors de son premier passage, il avait démontré de réelles qualités de passeur mais aussi un vrai caractère difficile à dompter : "J'ai quand même marqué cinq buts et donné dix passes décisives. Mais il y a eu ce divorce avec Ricardo, avec qui cela s'est mal passé. Cela m'a poussé à partir", explique-t-il aujourd'hui.
Prêté la saison dernière à l'Espanyol Barcelone, Nenê n'est pas franchement emballé à l'idée de poser de nouveau ses bagages sur le Rocher. "C'est vrai que je n'étais pas chaud pour rentrer mais une discussion avec le nouveau coach m'a convaincu. Il m'a expliqué ce qu'il voulait faire. Il m'a responsabilisé, demandé d'être un leader et un exemple auprès des jeunes." Mission accomplie en ce début de saison. Si l'AS Monaco n'a qu'à deux points de retard sur les leaders lyonnais et montpelliérains, elle le doit en grande partie au Brésilien qui s'est bien assagi.
Ligue 1
Ruffier : "Plus de plaisir"
19/10/2009 À 09:46
Objectif Coupe du monde
Et Guy Lacombe le sait bien : ""Il a des qualités et la maturité qui lui permettent de se mettre à la disposition du collectif. Il est en réussite, il doit rester zen et alimenter ça. Il a un challenge à relever avec les autres Brésiliens de notre championnat." Centreur le plus prolifique de l'élite, avec 10 centres par match, le très précieux Brésilien se classe au quatrième rang des joueurs qui tentent le plus leur chance (36 frappes au total). Très adroit sur coup franc, rapide, fin techniquement et surtout juste dans le dernier geste, Nenê propose un profil ultra complet. Il n'est pas sans rappeler un certain Michel Bastos.
Son excellent début de saison lui donne forcément des idées. Sans limite, Nenê pense à la Seleçao. Si la concurrence est rude, il ne se fixe pas de barrière : "J'y crois toujours et je sais que si Monaco brille, Dunga aura forcément écho de mes performances. C'est pourquoi je suis ambitieux pour l'ASM. On a un très bon groupe, on doit penser à se qualifier pour la Ligue des champions." S'il continue sur ce rythme, il n'y aura rien d'infâmant à le voir en Afrique du Sud en juin prochain.
Ligue 1
Diabaté titulaire
19/12/2010 À 15:27
Ligue 1
L'étoile du Nord
25/11/2010 À 14:18