Reuters

Lyon évite le pire

Lyon évite le pire
Par Eurosport

Le 06/11/2010 à 19:43Mis à jour Le 07/11/2010 à 00:32

Rapidement mené au score, Lyon est parvenu à ramener un point de Rennes (1-1) lors de la 12e journée de Ligue 1. L'OL reste toutefois bloqué à la 10e place tandis que les Bretons, provisoirement deuxièmes, manquent l'occasion de reprendre la tête du championnat. Dimanche, l'OM pourrait en profiter.

RENNES - LYON : 1-1
Buts : Ekoko (5e) pour Rennes et Bastos (53e) pour Lyon

Lyon peut s'estimer content. Malmenés pendant une grande partie du match, les Rhodaniens ont pris un point sur la pelouse de Rennes (1-1), samedi, grâce à une frappe puissance sur coup-franc, légèrement dévié, de Michel Bastos à la 53e. Le Brésilien a répondu à un but rapide de Jirés Kembo-Ekoko (5e). Le talent individuel de l'international brésilien de l'OL aura permis aux Gones de s'offrir un nul dans une rencontre qui s'est jouée sur courant alternatif mais durant laquelle les Bretons ont eu le plus d'occasions.

L'OL ne s'est pas mis grand chose sous la dent. Une frappe de Gomis captée par Douchez (5e) suite au but Rennais, une autre sur le poteau de Källström juste avant la pause (45e)... Rien de plus consistant. Lyon repart même de Bretagne sans beaucoup d'enseignements nouveaux. L'OL est toujours dans la réaction, sa défense s'est encore montrée fébrile sur la lancée de sa piètre prestation au Benfica Lisbonne en Ligue des Champions (4-3) et Lloris joue toujours aussi bien les pompiers de services. Encore une fois, les Gones ont ainsi mis du temps à rentrer dans leur match. Surpris dès la cinquième minute par Jires Kembo-Ekoko qui a profité d'une erreur de Kim Källström (1-0, 5e), ils ont tremblé pendant de longues minutes. Mais voilà, l'OL a pu compter sur une prouesse d'un de ses joueurs pour le sortir d'une mauvaise passe.

Si Lyon n'est pas malheureux avec ce cinquième match sans défaite en L1, le Stade Rennais peut, de son côté, nourrir quelques regrets. Très haut au pressing, percutants sur contre-attaques et malgré une défense expérimentale suite aux suspensions de Mangane et Kana-Biyik, les Rouge et Noir ont mené la vie dure lors des 45 premières minutes à la fébrile défense lyonnaise. Mais Dalmat (1er), Tettey (3e), Danzé (17e), Marveaux (63e) ont buté sur Lloris.  Souprayen (39e) ou encore Dalmat (31e) ont eux raté la mire. Après deux semaines sans jouer, les Bretons se contentent d'un troisième match sans victoire et pourraient se faire dépasser par Marseille, Toulouse ou Montpellier qui jouent dimanche.

0
0