AFP

Un Lyon, deux visages

Un Lyon, deux visages
Par Eurosport

Le 21/11/2010 à 19:23Mis à jour Le 21/11/2010 à 23:13

Moribond en première période, Lyon a su se ressaisir pour s'imposer à Lens (1-3) en clôture de la 14e journée de Ligue 1. Le club rhodanien est désormais invaincu depuis sept matches en championnat et grimpe à la 8e place, à seulement deux points du leader, Lille.

LENS - LYON : 1-3
Buts : Akalé (24e) pour Lens - Gomis (63e, 73e), Lisandro (89e) pour Lyon

Les journées passent et Lyon se rapproche toujours un peu plus de la tête du classement. A Lens, les hommes de Claude Puel ont su se remettre d'une prestation catastrophique en première période pour aller chercher un précieux succès (1-3). Avec ce succès, l'OL porte sa série d'invincibilité à sept matches. Et si le club rhodanien n'occupe que la 8e place du classement, il n'a aussi que deux longueurs de retard sur le leader, Lille. Les Lyonnais n'ont plus été aussi proches de la place de leader depuis la 1re journée du championnat.

En ce moment, les semaines se suivent et se ressemblent pour Lyon. Les constats aussi. La semaine passée, l'influence de Yoann Gourcuff et de Michel Bastos avait pesé sur la victoire face à Nice. A Lens, leur absence en première période a été autant remarquée. Les Lyonnais ont été incapables de se montrer dangereux devant le but de Vedran Runje. Ils ont aussi affiché une certaine fébrilité défensive sanctionnée par un but de Kanga Akalé après une erreur de relance d'Aly Cissokho (1-0, 24e). Quand certaines individualités viennent à manquer, l'OL se met à patiner. C'est ce qui a poussé Puel à modifier le visage de son équipe à la reprise.

Gomis s'offre un doublé

Les entrées de Yoann Gourcuff et Lisandro Lopez ont totalement inversé le cours du match. Lyon a pris Lens à la gorge et ne l'a plus lâché. Mais c'est bien Gomis qui a remis Lyon sur les bons rails. L'ancien Stéphanois a concrétisé le renouveau lyonnais par un doublé. D'abord d'une belle volée sur une passe de Makoun (1-1, 63e), puis d'une tête rageuse sur un centre impeccable de Gourcuff (1-2, 73e). Entre ces deux buts, Dejan Lovren avait trouvé le poteau de la tête sur un coup franc de Gourcuff, confirmant le siège de l'OL sur le but de Runje (69e). Une tendance matérialisée en fin de match par Lisandro, à la réception d'un service de Makoun suite à un contre rondement mené (1-3, 89e).

Le buteur argentin a scellé une victoire qui confirme le retour au premier plan de l'OL, et qui permet au club rhodanien d'aborder une semaine décisive avec confiance. Après un premier rendez-vous capital face à Schalke 04 en Ligue des Champions mercredi, il y en aura un deuxième en championnat dimanche prochain face au PSG. Pour Lyon, ce sera à la fois l'occasion de réussir le grand huit, mais aussi d'effacer le revers subi face au club de la capitale à Gerland en Coupe de la Ligue (1-2). Pour cela, il ne faudra pas se tromper de visage.

0
0