AFP

Marseille s'enfonce

Marseille, quatre à la suite
Par Eurosport

Le 09/03/2012 à 21:52Mis à jour Le 10/03/2012 à 00:19

L'OM n'en finit plus de dégringoler. En match avancé de la 27e journée de Ligue 1, le club phocéen s'est incliné à Ajaccio (1-0). Un but d'André à la 89e minute. C'est la quatrième défaite de suite des Olympiens qui voient irrémédiablement la Ligue des Champions s'envoler. L'ACA sort du rouge.

L'Olympique de Marseille ne va pas mieux. Au niveau comptable comme au niveau footballistique. Vendredi soir, les joueurs de Didier Deschamps se sont inclinés à Ajaccio (1-0), en match avancé de la 27e journée du Championnat de France. C'est leur quatrième défaite de rang en Ligue 1. Et l'adieu à peu près certain à une qualification pour la Ligue des Champions 2012/2013.

Sur le fond, c'est sans doute un peu cruel, d'autant que le but d'André est arrivé à la 89e minute de jeu et alors que les Phocéens poussaient, espérant empocher la mise. Sur la forme, l'OM n'aurait pas mérité grand chose de plus qu'un point sur la pelouse du promu corse. A quatre jours de son 8e de finale retour de la Ligue des Champions à Milan face à l'Inter, le club phocéen n'a pas renversé la tendance lourde et la trajectoire qu'il suit depuis quelques semaines. L'OM reste enlisé à la 8e place à 8 points du 3e Lille qui rend visite à Lyon, 7e, samedi.

Ochoa sort le grand jeu

Malgré les retours de Loïc Rémy, entré à la pause à la place de Morgan Amalfitano, de Mathieu Valbuena et de Stéphane Mbia, l'OM n'a jamais trouvé la solution face à une équipe corse qui a fait le dos rond durant l'essentiel de la rencontre. Les plus grosses opportunités ont été marseillaises, par Brandao notamment. Le Brésilien a commencé par trop croiser une frappe du gauche (3e) puis buter sur Ochoa à deux reprises en première période (13e, 37e). Jordan Ayew, également titulaire, n'a pas eu plus de réussite que son compère. Souvent maladroit, il a été malheureux lorsque Ochoa a sorti le grand jeu en toute fin de match (85e). La suite, on la connait. Un énorme tacle de Lippini suivi d'une déviation d'André a envoyé Ajaccio au paradis et un peu plus enfoncé l'Olympique de Marseille (1-0, 89e), battu pour la quatrième fois de suite en Ligue 1. Ce n'était plus arrivé depuis novembre 2006.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0