Lorient en chef de meute. Sans faire de bruit, les Bretons se sont installés samedi au pied du podium de la L1 à cinq points du PSG grâce à un succès arraché face à Troyes (3-2). Saint-Etienne et Toulouse sont dans leur sillage grâce à des victoires à Brest (0-1) et face à Nancy (2-1) alors qu’Ajaccio et Valenciennes sont repartis dos-à-dos au terme d’une rencontre riche en rebondissements (1-1).

Malgré une seconde période plus délicate et les réductions du score de Jérémie Bréchet et Fabien Camus, Lorient a fait parler sa supériorité technique et pris les devants très tôt dans la partie grâce à Monnet-Paquet (20e) et Reale (27e) puis par Bourillon (80e). Une semaine après sa défaite à Montpellier (2-0), Lorient se replace parmi les outsiders candidats à l’Europe en fin de saison. L’Europe, c’est aussi l’objectif affiché des Verts. La Coupe de la Ligue, dont ils seront les finalistes avec Rennes en avril prochain, reste le chemin le plus court pour la Ligue Europa. Mais Saint-Etienne n’abandonne pas la L1 pour autant.

Ligue 1
Elana, la mauvaise passe
09/02/2013 À 16:42

Ce samedi, l’ASSE a logiquement disposé de très faibles Brestois. Malgré une fin de match moins maîtrisée, malgré une énorme maladresse devant le but et l’inefficacité de plus en plus inquiétante de Pierre-Emerick Aubameyang, Saint-Etienne a pris trois points précieux qui lui permettent de rester au chaud parmi la foule de candidats aux places d’honneur derrière le trio de tête. D’une maladresse confondante mardi en demi-finale de la Coupe de la Ligue face à Lille, Brandao a été le héros du soir en convertissant une ouverture au millimètre de Mollo.

Mutu, drôle d'idée...

A Toulouse, le Stadium n’a eu d’yeux que pour Franck Tabanou. Le milieu de terrain du TFC s’est offert un doublé et la victoire à des Violets malmenés durant une mi-temps face à Nancy (2-1). La lanterne rouge a fini par craquer comme souvent cette saison et reste le cancre de la L1 à huit points désormais du premier non relégable, Evian.

Ajaccio a raté face à Valenciennes une belle occasion de s’éloigner de cette satanée zone rouge (1-1). Et pourtant les Corses avaient toutes les cartes en main pour ôter tout suspense à la rencontre. Grâce à Mutu, Ajaccio a mené les débats puis joué à 11 contre 10 après l’expulsion d’Angoua. Mais la star roumaine a raté une panenka (68e), un péché d’orgueil qui a remis les Nordistes dans le match. Et trois minutes plus tard, Nguette a remis le VAFC sur les rails. Ce nul, le seul de la soirée, n’arrange personne mais c’est sans doute l’ACA qui nourrira le plus de regrets.

Ligue 1
La saison 2013-14 débutera le 9 août
24/01/2013 À 19:11
Ligue 1
Les Ayew ont bien fait de rester
19/01/2013 À 22:42