AFP

Ligue 1 - "Nasser Al-Khelaifi est l'homme de confiance de l'émir"

"Nasser Al-Khelaifi est l'homme de confiance de l'émir"
Par Eurosport

Le 28/06/2013 à 22:39Mis à jour Le 29/06/2013 à 09:24

Ça vous a peut-être échappé, mais le Qatar vient de changer de chef d’Etat. Bonne nouvelle pour le PSG : le cheikh Tamim adore la France et Nasser Al-Khelaïfi.

Nabil Ennasri, chercheur à l'IRIS et spécialiste du Qatar, nous éclaire sur la politique sportive du pays du Moyen-Orient et sur ses ambitions grandissantes pour le PSG après le changement de pouvoir au Qatar. Le cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani a succédé à son père le cheikh Hamad Ben Khalifa Al Thani, mardi.

Pouvez-nous présenter en quelques mots le cheikh Tamim ?

Nabil Ennasri : Le cheikh Tamim a 33 ans, il a été formé à la Royal Military Academy de Sandhurst à Londres. Comme son père, il est passionné par la France. C'est un amoureux de la culture française, un amoureux de Paris. Il a un a priori positif sur la France. Pour lui, le Qatar est un partenaire stratégique de la France. Il a connu une ascension graduelle dans la nomenclature de la vie politique au Qatar. Il a été en charge de la politique sportive du pays. Depuis dix ans, il siège également au CIO. Le cheikh Tamim a pour ambition de faire du Qatar l'épicentre du sport mondial. Il est notamment en charge du Qatar National Vision 2030, qui balise les efforts que le Qatar doit fournir à l'horizon 2030, notamment sur un plan sportif.

Quel est l'attachement du cheikh Tamim au PSG ?

N.E : Son attachement pour le club coule de source. Le Cheikh Tamim a pensé à l'acquisition du PSG, pour qu'il soit la vitrine de la politique sportive qatarienne. Il souhaite que le club soit à dimension mondiale. Le pays doit avoir une légitimité sportive, footballistique. Paris est clairement le fleuron de cette politique sportive souhaitée au Qatar. Le PSG rentre parfaitement dans le champ d'action du soft power (capacité de séduction), si cher au Qatar. Maintenant que le cheikh Tamim est au pouvoir, le Paris Saint-Germain bénéficiera d'encore plus de moyens financiers pour devenir le meilleur club au monde. Dans l'optique de la Coupe du monde 2022, le Qatar se doit d'avoir une crédibilité footballistique. Pour cela, le championnat de France ne suffit plus, le club doit remporter la Ligue des champions dans les années à venir.

Le Qatar cherche une légitimité pour deux raisons : la première réside dans les soupçons de corruption qui pèsent sur la nomination du Qatar pour la coupe du monde 2022, qui à mon sens, sont un procès facile, tant le fonctionnement d'attribution des coupes du monde par la FIFA est opaque. La deuxième raison est que le Qatar souhaite être l'épicentre du foot mondial. Pour cela, les clubs qataris relèvent le niveau de leur championnat en achetant des joueurs européens et amènent ainsi cette crédibilité. Le PSG fait également partie de cette démarche. Si la première étape, remporter la Ligue 1, a été remplie, le cheikh Tamim souhaite accéder à la deuxième : gagner la Ligue des champions. L'effectif parisien est solide, mais pas suffisamment pour se frotter au FC Barcelone ou à Manchester United. Des moyens vont être mis en place pour atteindre cet objectif. Un joueur comme Cristiano Ronaldo colle parfaitement à la stratégie marketing et sportive de l'Etat du Qatar.

Quelles sont les relations entre le Cheikh Tamim et Nasser Al-Khelaïfi ?

N.E : Un lien d'amitié très fort les unit. Nasser Al-Khelaifi est l'homme de confiance de l'émir. C'est la personne compétente, la personne qui doit faire du PSG un top club mondial. Il existe une symbiose entre eux. Cette idée que le PSG doit devenir une grande équipe est partagée par les deux hommes.

Après la Coupe du monde 2022, quel est l'objectif du Qatar ?

Son objectif, ce sont les Jeux Olympiques 2024. Toujours dans l'optique du soft power. Le Qatar veut se placer sur la carte du monde, et pour exister, l'Etat joue sur le vecteur sportif. Avec la volonté accrue de faire du PSG une place forte du football mondial dans les années à venir, le pays va se faire un nom sur la scène mondiale. En organisant la Coupe du monde 2022, le Qatar sera le centre de l'attention mondiale. Le cheikh Tamim veut faire de Paris un club solide et crédible tant sportivement qu'économiquement, comme le Real Madrid. La nomination du cheikh Tamim ne fait que renforcer la volonté des Qataris de tout mettre en œuvre pour que le PSG soit un grand club.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0