Un Gone chez les Verts. En quête d'un milieu offensif excentré suite à la blessure d'Oussama Tannane, l'ASSE a officialisé vendredi l'arrivée en prêt (6 mois, avec option d'achat) d'Anthony Mounier. Formé à l'OL, le milieu offensif gaucher de 29 ans évoluait depuis un an et demi en Serie A du côté de Bologne. Après un premier exercice réussi (4 buts en 30 matches de Serie A), l'ancien joueur de Nice et de Montpellier a perdu sa place cette saison et va tenter de se relancer dans le Forez.
Le pari est risqué pour la direction des Verts comme pour le joueur au vu de sa cote de popularité à Saint-Etienne. "Mounier, nos couleurs ne seront jamais les tiennes !" ont prévenu les supporters stéphanois des Green Angels devant Geoffroy-Guichard et l'Etrat, le centre d'entraînement des Verts.
Super League grecque
Mounier reste en Grèce et s'engage pour six mois à Panetolikos
27/12/2019 À 20:06
Outre sa formation à l'OL, il est reproché à Mounier plusieurs déclarations hostiles envers le club. En mars 2012, alors qu'il évolue sous les couleurs de Nice, Mounier fête le but de la gagne de François Clerc à GG avec un peu trop d'enthousiasme : "On les b... les Verts, on les b..." Captée par les caméras, la scène blesse le peuple vert.

Un derby pour débuter

Un an plus tard, il est proche de rejoindre les Verts, via Montpellier, mais l'ASSE opte finalement au dernier moment pour Franck Tabanou. "Les Verts se sont servis de moi pour boucler un autre dossier. Je méritais plus de respect", regrette-t-il dans les colonnes de L'Equipe, avant d'exprimer moins de regrets, près de deux ans plus tard, dans le Midi-Libre : "L'ASSE, c'est un club que je n'aime pas particulièrement depuis ma plus tendre enfance. J'ai commencé le football à l'OL et tout petit, déjà, il était interdit de perdre contre les Verts."
Au moment d'annoncer l'arrivée de Mounier, le président stéphanois Anthony Mounier écarte ces souvenirs amers : "Anthony est un joueur que nous suivons depuis plusieurs années et avec lequel nous avons été en contacts avancés depuis son passage à Nice. Il a toujours manifesté une réelle envie de nous rejoindre. Anthony est issu d'une famille de supporters stéphanois que je connais très bien et depuis longtemps." Le 5 février prochain, le Gone découvrira pour la première fois le Chaudron en tant que joueur stéphanois. Contre qui ? L'OL évidemment...
Transferts
Insulté et menacé, Mounier raconte les coulisses de son départ précipité de l'ASSE
02/02/2017 À 13:31