Il n'y a même pas eu de match dans le choc pour la deuxième place de Ligue 1. Lyon a dévoré Monaco samedi au Parc OL, lors de la 37e journée, pour poser un pied et quatre orteils en phase de poules de la prochaine Ligue des champions (6-1). Un but de Rachid Ghezzal (3e), un triplé d'Alexandre Lacazette (8e, 36e, 81e) et un doublé de Mapou Yanga-Mbiwa (34e, 60e) ont permis aux Lyonnais de signer cet éclatant succès qui leur permet de prendre trois points d'avance sur l'ASM à une journée de la fin du championnat. Et de soigner une différence de buts (+27 contre +5) qui va leur assurer la deuxième place du classement à l'issue de la saison.
L'OL a été brillant, mais Monaco y a clairement mis du sien. Totalement hors-sujet dès le coup d'envoi, les hommes de Leonardo Jardim se sont sabordés en dix minutes avec de grossières erreurs défensives. Andrea Raggi a d'abord ouvert une voie vers le but dans laquelle Rachid Ghezzal n'a eu aucune peine à s'engouffrer (1-0, 3e). Et cinq minutes plus tard, Sergi Darder a eu toute la liberté de réaliser un une-deux avec le même Ghezzal avant de servir Lacazette, laissé seul pour reprendre le ballon et tromper Danijel Subasic (2-0, 8e).
Ligue Europa
"On a vraiment bien joué" : À l'OL, tout ou presque a changé mais pas son ADN européen
HIER À 22:20

Traoré plombe Monaco pour de bon

Pour ne rien arranger aux affaires monégasques, Lacina Traoré a plombé les siens en recevant deux cartons jaunes en l'espace de deux minutes. Le premier pour une intervention méchante sur Yanga-Mbiwa, le deuxième pour un geste stupide sur Anthony Lopes. A dix après l'expulsion de leur avant-centre, les Monégasques ont définitivement explosé en deux minutes sur une tête de Yanga-Mbiwa après un corner de Ghezzal (3-0, 34e), puis sur un une-deux en plein cœur de la surface entre Jallet et Lacazette, conclu d'un joli piqué par l'avant-centre lyonnais (4-0, 36e).

Lacina Traoré (Monaco) a été expulsé à Lyon

Crédit: Panoramic

Malgré la réduction de l'écart chanceuse de Ricardo Carvalho sur une sortie manquée de Lopes (4-1, 42e), le calvaire de l'ASM ne s'est pas arrêté là. Ses errements défensifs non plus. Yanga-Mbiwa s'est offert un doublé en reprenant un tir de Jallet repoussé par le poteau au cœur d'une défense apathique (5-1, 60e) et Lacazette, légèrement hors-jeu sur une ouverture de Darder, a ponctué le festival lyonnais en deux temps (6-1, 81e).
Il n'y a jamais eu photo dans un match qui a bien reflété cette dernière ligne droite de la saison. Si Lyon a confirmé son retour en (très) grande forme, Monaco a affiché un niveau affligeant et va devoir se ressaisir, et même s'imposer, la semaine prochaine devant Montpellier pour assurer sa place sur le podium. Nice, vainqueur de Saint-Etienne (2-0), n'a plus que deux points de retard sur l'ASM avant un dernier déplacement à Guingamp, avec une différence de buts nettement favorable (+16 contre +5). Les hommes de Jardim ont vécu un cauchemar à Lyon, mais il n'est peut-être pas terminé.
Ligue Europa
Monaco, petit succès et vraie relance
HIER À 20:54
Ligue Europa
Un chef d'oeuvre et une victoire : l'OL ne badine pas avec l'Europe
HIER À 20:52