AFP

Ligue 1 : 22 millions d'indemnités et un départ acté du PSG pour Laurent Blanc ?

22 millions d'indemnités et un départ acté pour Blanc ?

Le 23/06/2016 à 19:59Mis à jour Le 23/06/2016 à 22:37

LIGUE 1 - Les négociations entre Laurent Blanc et le Paris Saint-Germain auraient abouti à un accord à hauteur de 22 millions d'euros pour le départ du technicien cévenol.

Laurent Blanc part. Et avec un joli chèque. Annoncé et négocié depuis plusieurs jours, le départ de l'entraîneur du Paris Saint-Germain serait désormais acté par un accord signé par les deux parties, selon L'Equipe. Laurent Blanc obtiendrait une indemnité de départ de 22 millions d'euros. Soit l'équivalent des deux années de son nouveau contrat signé en février, plus une demi-saison supplémentaire, comme le prévoit par la charte du football, et une partie des primes qu'il aurait pu toucher à la tête du PSG.

L'agent de Laurent Blanc, Jean-Pierre Bernès, a démenti ces informations jeudi soir au micro d'Europe 1, pour qui il travaille cet été en tant que consultant. "À cette heure, les négociations sont toujours en cours", assure-t-il, trois jours après avoir annoncé une séparation d'ici "la fin de la semaine". Quant au montant de 22 millions d'euros, il serait "fantaisiste", selon Bernès. Quel que soit le niveau de l'indemnité octroyée à Laurent Blanc, aucune des parties ne devrait communiquer dessus.

Place à Emery et aux grandes manoeuvres

Laurent Blanc s'apprête donc à quitter le PSG avec onze titres en trois saisons et trois quarts de finale de la Ligue des champions. Ce sont certainement ces échecs européens qui ont eu raison du parcours parisien de l'ancien sélectionneur de l'équipe de France. L'écrasante supériorité parisienne sur la scène hexagonale lui a bien offert une prolongation de contrat et les louanges de son président Nasser al-Khelaifi au printemps. Mais n'a pas suffi à sauver sa place après la défaite contre Manchester City lors de laquelle les choix de Blanc ont largement été remis en cause.

Le club parisien peut désormais accélérer sur la piste menant à Unai Emery, qui prépare déjà ses adieux au FC Séville, qu'il a mené trois fois sur le toit de l'Europe (la petite, en remportant la Ligue Europa). Après les millions lâchés pour écarter Blanc (et les membres de son équipe technique), le PSG pourra alors signer de nouveaux chèques sur le marché des transferts pour attirer les cibles visées par Emery.

0
0