Getty Images

15e journée : L'OM nouveau dauphin du PSG après sa victoire à Metz (0-3)

Le nouveau dauphin du PSG, c'est l'OM !

Le 29/11/2017 à 21:15Mis à jour Le 29/11/2017 à 21:23

LIGUE 1 - La belle affaire de la 15e journée est pour l'OM ! Les Phocéens sont allés gagnés à Metz mercredi soir, grâce à des buts de Thauvin, Gustavo et Ocampos (0-3). Une victoire qui, combinée aux défaites de Lyon face à Lille (1-2) et de Monaco à Nantes (1-0), permet aux Olympiens de prendre la deuxième place du classement derrière le PSG pour la première fois de la saison.

Soirée parfaite pour l’OM ! Vainqueur très facile sur le terrain de Metz (0-3) lors de la 15e journée de L1, les Olympiens ont fait une excellente opération comptable ce mercredi en grimpant de la 4e à la 2e place. Car dans le même temps, Monaco a perdu sur le fil à Nantes (0-1) et l’OL s’est incliné à domicile contre Lille (1-2). Résultat, Marseille passe devant ses deux rivaux (avec deux points d’avance) et s’installe comme le nouveau dauphin du PSG, qui compte sept unités de marge avant la réception de Troyes ce mercredi soir (21h).

Il n’y a pas eu de match piège pour l’OM. Mais plutôt une soirée de rêve. Malgré une entame peu reluisante, avec un but messin logiquement refusé pour hors-jeu (2e), les Marseillais se sont assez vite mis à l’abri de toute déconvenue chez la lanterne rouge, sous le crachin glacial de Saint-Symphorien. Et si la défense des Grenats, la plus perméable du championnat, leur a bien facilité la tâche, ils peuvent surtout remercier Florian Thauvin, grand artisan de la victoire, comme il y a trois jours à Guingamp (1-0).

Thauvin tire toujours Marseille vers le haut

À lui tout seul, l’international français a plié la rencontre en première période. D’abord, par un superbe but (son 7e cette saison), avec un ballon récupéré dans les pieds de Basin, une course de trente mètres et une frappe du gauche dans le petit filet opposé (19e). Ensuite, par un centre parfait pour Luiz Gustavo qui, à bout portant, a tranquillement conclu le travail à bout face à Kawashima (36e). Déjà la 6e passe décisive de Thauvin depuis le début de l’exercice.

Rudi Garcia félicite Florian Thauvin, auteur d'un doublé face à Caen

Rudi Garcia félicite Florian Thauvin, auteur d'un doublé face à CaenGetty Images

Après la pause, l’ancien Bastiais est passé tout proche du doublé. À la retombée d’un coup-franc téléguidé de Payet, sa tête est retombée sur la barre (51e). Puis son rush dans la surface s’est terminée par une frappe juste au-dessus de la lucarne (59e). Juste avant son remplacement par Valère Germain (73e), Thauvin s’est montré à nouveau décisif. D’une passe entre les jambes, il a lancé Sakai dans la surface, qui a offert un caviar à Luis Ocampos pour le troisième but (3-0).

Avec plus d’efficacité collective et sans la nonchalance de Njie devant le but (82e), l’addition aurait encore pu être très lourde pour Metz, qui s’enfonce un peu plus à la dernière place avec cette 8e défaite en autant de matches à domicile. Pour l’OM, cette 9e victoire en 15 journées constitue un 10e match sans défaite en championnat. Une sacrée série qui le propulse à la deuxième place du championnat avant un déplacement à Montpellier dimanche.

0
0