Getty Images

Le PSG fustige les "fake news" du président de l'OL Jean-Michel Aulas

Le PSG s'en prend aux "fake news" d'Aulas
Par AFP

Le 19/01/2018 à 18:06

LIGUE 1 - Alors que le PSG et l'OL s'affrontent dimanche au Groupama Stadium (21h), le PSG a critiqué sur Twitter les déclarations de Jean-Michel Aulas.

Le PSG a dénoncé vendredi sur son compte Twitter les "fake news" de Jean-Michel Aulas, l'influent président de l'Olympique lyonnais, qui a mis en cause "l'inflation dangereuse que le PSG crée en France dans la bulle du football", à deux jours du choc de Ligue 1 entre les deux équipes.

"Après les fake news de ce jour de Jean-Michel Aulas en teaser de Lyon-PSG, juste une question", a lancé le PSG sur son compte Twitter: "Vous apprêtez-vous à battre cette saison un record d'affluence et de recettes en accueillant le PSG ?", ce que les clubs français ont généralement fait grâce à la présence des stars parisiennes comme Neymar ou Kylian Mbappé.

Le président de l'OL, également membre du comité exécutif de la Fédération de football (FFF), s'est fait une spécialité de fustiger le PSG depuis quelques saisons, notamment avant les confrontations entre les deux équipes. Avant le match aller, remporté difficilement (2-0) par le PSG au Parc des Princes, il avait par exemple estimé qu'il n'y avait "plus aucune chance pour les clubs de 2e niveau de pouvoir concurrencer sportivement le PSG".

"Je ne sais pas si c'est dans le but de nous déstabiliser mais ce n'est pas la première fois, et c'est souvent avant les PSG-Lyon", avait estimé dans la foulée le milieu parisien Adrien Rabiot. Cette fois, Jean-Michel Aulas a notamment plaidé dans un entretien au quotidien Le Parisien que "dans un environnement où le PSG veut gagner pour des raisons géopolitiques la Ligue des champions (...), l'inflation générée en France par le PSG est une inflation artificielle car les fonds utilisés sont les sous d'un Etat. Le PSG essaie de rattraper et de dépasser les clubs les plus puissants, mais ce sont les clubs qui gèrent leurs propres ressources".

Il a aussi déclaré, concernant la star brésilienne Neymar: "Je ne sais pas s'il est salarié à 100% du PSG ou salarié en partie du Qatar pour la Coupe du monde". Lyon reçoit le PSG dimanche soir, en clôture de la 22e journée de Ligue 1.

Vidéo - Aulas râle contre l'arbitrage : "Il faut protéger les créateurs comme Fekir"

02:07

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0