Getty Images

Mais au fait, quel Fabregas arrive à Monaco ?

Mais au fait, quel Fabregas débarque sur le Rocher ?

Le 12/01/2019 à 11:24

LIGUE 1 – Nouveau joueur de l'AS Monaco, Cesc Fabregas a peu joué cette saison en Premier League avec Chelsea. Où en est-il au moment de fouler les pelouses de Ligue 1 ?

A 31 ans, Fabregas s'est contenté des miettes cette saison avec Chelsea. Seize matches toutes compétitions confondues et seulement six petites apparitions de Premier League ! Il n'avait pas été habitué à se contenter de si peu depuis ses débuts avec Arsenal à 16 ans. Pourquoi une utilisation si limitée ? Est-il cramé ? S'il n'a plus le physique de ses jeunes années, la clef n'est pas vraiment là. Pour jouer devant sa défense dans le milieu à trois de Maurizio Sarri, il n'était tout simplement pas la première option du technicien italien, venu dans ses bagages avec Jorginho. Lui qui aime toucher le ballon n'avait aussi pas vraiment le profil idéal pour le style Sarri.

Cesc Fabregas

Cesc FabregasGetty Images

" Il pourrait encore faire le job dans la grande majorité des équipes de Premier League"

Cette nouvelle donne dans sa carrière n'est pas bien sûr pas anodine. Il a forcément un peu décliné avec le poids des âges et l'usure des saisons au plus haut niveau. Les meilleures années de l'ancien prodige d'Arsenal, formé à la Masia, sont clairement derrière lui. Mais comme il s'amusait à le dire en octobre dernier sur Sky Sports, il n'a "jamais été le plus rapide, le plus fort ou celui qui saute le plus haut".

Ses atouts sont en fait ailleurs. Dans sa capacité à jouer juste, à trouver la bonne passe, à guider ses coéquipiers, à avoir un temps d'avance grâce à son toucher ou son sens de l'anticipation. Le genre d'aptitudes qui ne se perdent pas avec l'âge. "C'est dommage de devoir dire adieux à Fabregas, estime d'ailleurs Kevin Coulson, qui travaille pour le site anglais d'Eurosport. Il pourrait encore faire le job dans la grande majorité des équipes de Premier League. Là, il ne rentrait juste pas dans le système de Sarri.". "Quand il a eu à jouer, il a démontré qu'il a encore cette aptitude à délivrer des passes comme personne", confirme Lawrence Riley, supporter de Chelsea depuis 1970.

Monaco ne verra cependant pas le Cesc Fabregas d'Arsenal ou du Barça. Au fil des années, "Cesc" a vu son poste évoluer et a reculé sur le terrain. L'ancien milieu, utilisé parfois en "faux neuf", se retrouve plus souvent devant la défense, où il évolue comme un meneur de jeu, à l’image un peu d’un quarterback. Cette évolution ne sera pas un souci pour Thierry Henry, qui connaît parfaitement son nouveau protégé et sait ce qu’il peut espérer de son ancien coéquipier à Arsenal. Et il en attend beaucoup. En toute logique. Car Fabregas a bien encore toutes les armes pour être une plaque tournante d'exception, s’imposer comme le maître du tempo de l’ASM et devenir un leader précieux. Le genre de profil qui manque tant à Monaco cette saison.

Vidéo - Fabregas, Batshuayi, Naldo : A quoi pourrait ressembler Monaco ?

01:42
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0