Getty Images

Imperturbable, Monaco humilie un OM pathétique (6-1)

Imperturbable, Monaco humilie un OM pathétique
Par Eurosport

Le 27/08/2017 à 22:37Mis à jour Le 27/08/2017 à 23:21

LIGUE 1 - En plein tumulte lié au transfert de Kylian Mbappé, l'AS Monaco continue de faire du très bon boulot sur le terrain. Les Monégasques se sont imposés 6-1 face aux Olympiens, lors de la 4e journée de Ligue 1. L'ASM suit le rythme du PSG, leader, avec quatre victoires en autant de matches. Marseille n'avait plus encaissé autant de buts depuis vingt ans en championnat.

L'AS Monaco a facilement disposé de l'Olympique de Marseille en clôture de la 4e journée de Ligue 1, au terme d'un choc qui a vite tourné à la leçon de football pour les hommes de Rudi Garcia et même conclu sur un score de tennis (6-1). Venus au Stade Louis II d'abord pour défendre afin de prendre au moins un point, ils sont repartis avec une valise et les joues bien rouges. Avant la trêve internationale, le champion de France en titre, nullement perturbé par le feuilleton Mbappé, rejoint le PSG en tête du classement à la faveur d'une puissance collective persistante malgré un mercato agité du côté des départs. Le duel à distance s'annonce haletant.

Cette première affiche de Ligue 1 entre deux supposés cadors a vite tourné au spectacle à sens unique. Il n'y avait en effet qu'une seule équipe sur le terrain dimanche soir. On s'attendait éventuellement à un film d'espionnage plein de suspense, on a finalement eu droit à un blockbuster parachevant un mois d'août monégasque parfait sur le plan comptable. Malgré le 5-3-2 très défensif de l'OM, l'ASM n'a pas mis longtemps à affirmer sa supériorité. Au bout de deux minutes, Kamil Glik avait déjà pris le dessus sur l'arrière-garde adverse pour mettre le ballon au fond à la réception d'un coup franc tiré par Thomas Lemar (1-0, 2e).

Dans la foulée, Radamel Falcao a marqué un penalty (2-0, 20e) puis inscrit un but de renard suite à un nouveau coup de pied arrêté (3-0, 34e). A la rue et dépassé dans tous les compartiments, Marseille est reparti aux vestiaires avec un déficit de 4 buts à remonter après une quatrième réalisation signée Adama Diakhaby (4-0, 45e).

16 de suite

L'affaire était déjà pliée à la pause entre ce Monaco, imperturbable grâce à sa solidité collective face aux bruissements qui l'entourent sur le marché des transferts, et cet OM dont le "Champions Project" vient de prendre un sacré coup sur la tête. Mais cela n'a pas empêché Djibril Sidibé (5-0, 68e) et Fabinho (6-1, 79e), encore sur penalty, de corser l'addition sous les yeux de Kylian Mbappé, que l'on ne verra plus sous le maillot monégasque. Courageux, Rémy Cabella est parvenu à sauver l'honneur dans le marasme de la soirée marseillaise (5-1, 75e). On remarquera que les troupes de Leonardo Jardim ont marqué 5 fois sur des coups de pied arrêté. Une vraie force.

C'est donc la seizième victoire de rang pour l'ASM, qui continue d'écrire l'histoire dans le Championnat de France en améliorant son record. Elle lui permet de partager la première place du classement avec le PSG, même si sa différence de buts la place derrière (+10 contre +12). De son côté, Marseille, trop paralysé par les absences face à un tel ogre, encaisse sa première défaite de la saison. Vu sa portée, la trêve internationale tombe bien pour la digérer et vite l'oublier. Les derniers jours du mercato ne seront pas de trop non plus...

Kamil Glik

Kamil GlikGetty Images

0
0