Getty Images

Monaco, le coup fumant !

Monaco, le coup fumant !

Le 15/03/2019 à 22:42Mis à jour Le 15/03/2019 à 23:11

LIGUE 1 - L'AS Monaco a réalisé un énorme coup vendredi soir en s'imposant au Stade Pierre-Mauroy face à Lille (0-1). Grâce à un éclair de génie de Vinicius en fin de match, les Monégasques prennent provisoirement neuf points d'avance sur la zone rouge. Pour Lille, qui était invaincu depuis le 22 décembre dernier, c'est un coup d'arrêt dans la course à la Ligue des champions.

Monaco a définitivement changé de visage. L'ASM s'est offert Lille, invaincu jusqu'ici en 2019, ce vendredi au stade Pierre-Mauroy dans les derniers instants de la rencontre après une très belle inspiration de Carlos Vinícius (90e). Dans une rencontre où les deux formations ont eu chacune leur temps fort, ce sont les hommes de Leonardo Jardim qui ont su tirer leur épingle du jeu. Si la défense monégasque a souffert par moments, elle n'a pas rompu.

Avec ce succès, l'AS Monaco grimpe provisoirement à la 16e place, en attendant le résultat d'Amiens qui se déplace à Angers samedi (20h00). L'ASM compte surtout neuf points d'avance sur Dijon, 18e. Pour les Dogues, c'est la fin d'une très belle série avec cette première défaite depuis le 22 décembre dernier (1-2 contre Toulouse).

Cinq jours après une victoire acquise sur le plus petit des scores face à Bordeaux (1-0), les Dogues ont été freinés dans leur lancée. Bien rentrés dans cette rencontre, les joueurs de Christophe Galtier se sont très vite montrés entreprenants. Profitant des espaces laissés par la défense monégasque, les Nordistes ont largement eu de quoi concrétiser leur domination. Mais ces derniers ont manqué de lucidité dans le dernier geste, à l'image d'un incroyable raté de Thiago Mendes, seul face à Subasic (23e). Les Dogues ont continué de conserver leur maîtrise du jeu jusqu'à la pause avant de montrer un visage nettement moins séduisant par la suite.

Vinícius envoie Monaco sur orbite

Après un premier acte plutôt convaincant, les Dogues ont fini par céder du terrain à leur adversaire du soir. Pris d'assaut dans les premiers instants de la seconde période, les joueurs de Christophe Galtier ne sont pas passés loin de concéder l'ouverture du score. Il s'en est fallu de peu mais la frappe de Golovin (47e) a été repoussée in extremis par Mike Maignan. Ce dernier s'est illustré à nouveau, quasiment dans la foulée, en stoppant une tentative de Gelson Martins (53e). Mis en confiance par leur très bonne entame, les joueurs de Leonardo Jardim ont éprouvé à plusieurs reprises la défense nordiste.

Sous l'impulsion de Rony Lopes, auteur d'un but refusé, pour une main (68e), les Monégasques n'ont cessé de se montrer conquérants. Si les Lillois se sont offert quelques opportunités intéressantes, orchestrées par Luiz Araújo (73e) puis Ikoné (84e), les Nordistes sont apparus moins sereins avant de s'éteindre définitivement.

À la réception d'une frappe manquée de Jean-Eudes Aholou, Carlos Vinícius a finalement réalisé un enchaînement parfait avec un sombrero en pleine surface sur José Fonte avant de tromper Mike Maignan (90e). Avec ce succès de prestige, les Monégasques confirment leur très belle forme, eux qui n'ont toujours pas perdu depuis le retour de Leonardo Jardim en Principauté (quatre victoires et trois nuls).

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0