Getty Images

Lille sur le podium, les poursuivants ratent le coche

Lille sur le podium, les poursuivants ratent le coche
Par Eurosport

Le 22/02/2020 à 21:49Mis à jour Le 22/02/2020 à 22:03

LIGUE 1 - Grâce notamment à un doublé de Loïc Rémy, le LOSC a enfoncé Toulouse samedi (3-0) et monte provisoirement sur le podium. Monaco et Strasbourg, accrochés respectivement par Dijon (1-1) et Amiens (0-0), manquent l'occasion de recoller au Top 4, comme Montpellier, battu à Angers (1-0).

Lille - Toulouse : 3-0

Une équipe qui joue le podium, une autre en pleine autodestruction : le scénario paraissait écrit d'avance et rien n'a permis d'envisager une possible surprise. Loïc Rémy a ouvert le score dès la 2e minute d'un bel enchaînement, avec au passage la 6e passe décisive de Jonathan Ikoné cette saison en L1. L'ancien de Lyon et de Marseille s'est offert un doublé peu avant la mi-temps pour valider la tranquille domination des Dogues (2-0, 39e). Inoffensifs, les Toulousains se sont fait hara-kiri, sur une relance plein axe de Mauro Goicoechea sur Victor Osimhen, qui a offert le 3e but à Renato Sanches (3-0, 73e). Le LOSC profite de la défaite marseillaise face à Nantes (1-3) pour "revenir" à 9 points de l'OM. Le TFC continue de couler (un point pris sur les 16 dernières journées de Championnat).

  • Ce qu'on en retient : Si Lille entretient l'espoir dans sa course-poursuite derrière Marseille, celui de Toulouse de se maintenir se rapproche du néant.

Strasbourg - Amiens : 0-0

Le Racing est tombé dans le piège. Dans la foulée de son spectaculaire nul contre le PSG (4-4), Amiens a montré un autre visage. Plus calculatrice, plus froide, plus gestionnaire, l'ASC a imposé un faux-rythme que les Alsaciens n'ont pas réussi à inverser. Cela a donné un match terne, jusqu'à une fin de match emballée par les Strasbourgeois. Mais Arturo Calabresi a sauvé les siens en empêchant Ajorque de pousser le ballon dans le but sur un centre d'Adrien Thomasson (87e). Régis Gurtner a ensuite sorti une énorme parade devant Alexander Djiku dans le temps additionnel (90e+3). Le RCSA enchaîne un quatrième match sans défaite en L1, tout en ratant l'occasion d'intégrer le Top 5. Amiens engrange un point de plus, avec son cinquième nul sur les sept dernières journées. Mais l'ASC court toujours après une victoire en L1 depuis début novembre, et reste bien ancrée à sa 19e place.

  • Ce qu'on en retient : Un joker que Strasbourg aurait pu éviter de griller dans la lutte pour les places européennes.

Dijon - Monaco : 1-1

Dans un match disputé, Monaco a trop gâché. A dix minutes de la pause, Slimani a eu l’occasion d’ouvrir le score, mais l’attaquant a trop poussé sa balle. Au retour des vestiaires, l’international algérien a manqué le cadre, après un bon service de Ben Yedder. Dans la foulée, Monaco a été puni par Mama Baldé, qui a profité d’une erreur d’Adrien Silva pour tromper Benjamin Lecomte (56e). L’ASM a eu le mérite de réagir à un quart d’heure de la fin grâce à Maripan, qui a bien suivi un ballon repoussé par Runarsson. Quelques minutes plus tard, Slimani a encore eu une grosse occasion, mais sa frappe a fui le cadre. A la 92e minute, Tavares a loupé la balle de match en dosant mal sa balle piquée devant Lecomte. Ce match nul permet à Dijon de sortir de la zone rouge, en attendant le résultat de Nîmes dimanche. Monaco stagne à la 5e place.

  • Ce qu'on en retient : Les Monégasques pourraient s’en vouloir à la fin de la saison, tant la course à l’Europe est serrée.

Angers - Montpellier : 1-0

Geronimo Rulli a longtemps tenu mais a finalement cédé. Les Angevins ont multiplié les offensives sur la cage montpelliéraine en première mi-temps, et ont touché deux fois la barre transversale en l’espace d’un quart d’heure. Rulli s’est illustré par un magnifique sauvetage sur une frappe d’Alioui. Au retour des vestiaires, le match s’est équilibré et Montpellier a même failli ouvrir le score, mais Butelle a parfaitement sorti la volée d’Andy Delort. C’est finalement Bahoken qui a débloqué la situation d’une très belle tête sur un centre de Fulgini (68e). Par la suite, Montpellier a poussé mais n’a pas réussi à faire sauter le verrou angevin. Angers souffle et s’installe à la 14e place, tandis que Montpellier perd des points dans la course à l’Europe.

  • Ce qu'on en retient : C’est une première victoire en 2020 méritée pour Angers face à un candidat aux places européennes.
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313