Getty Images

Monaco fond sur la meute, Angers dauphin en sursis

Monaco fond sur la meute, Angers dauphin en sursis
Par Eurosport

Le 09/11/2019 à 21:58Mis à jour Le 09/11/2019 à 22:11

LIGUE 1 - Surprenant dauphin du PSG, Angers a obtenu le nul (0-0) samedi soir à Reims lors de la 13e journée. Le SCO pourrait néanmoins céder sa 2e place en, fonction des résultats de dimanche. De son côté, Monaco a signé sa 5e victoire lors des sept dernières journées. Un court mais précieux succès (1-0) face à Dijon qui permet à l'ASM de revenir provisoirement dans la première moitié du tableau.

Monaco - Dijon : 1-0

L'AS Monaco a bien digéré son revers frustrant face à Saint-Etienne la semaine passée (1-0). A Louis II, les Monégasques se sont imposés logiquement face à un Dijon très maladroit (1-0). Le retour d'Islam Slimani a fait du bien aux joueurs du club de la Principauté, c'est d'ailleurs l'international algérien qui a servi Aleksandr Golovin sur l'ouverture du score (1-0, 42e). Malgré un très bon Alfred Gomis, le DFCO doit s'incliner pour la 7e fois de la saison, et rétrograde à la 19e place. Monaco, provisoirement 8e, revient à 3 points de la deuxième place.

Ce qu'on en retient : Quand Ben Yedder et Slimani sont sur la pelouse, Monaco peut devenir inarrêtable.

Guillermo Maripan et Benoit Badiashile Mukinay (Monaco) face à Dijon.

Guillermo Maripan et Benoit Badiashile Mukinay (Monaco) face à Dijon.AFP

Reims - Angers : 0-0

Reims-Angers est une affiche de haut de tableau dans cette Ligue 1 où tout semble possible, à part détrôner le PSG. Mais samedi à Auguste-Delaune le spectacle n’a pas été à la hauteur du classement des deux équipes en question (0-0). Le SCO a été un peu plus entreprenant pendant 70 minutes, avant de se montrer moins ambitieux à partir de l’exclusion d’Angelo Fulgini à la suite d’une faute sur Yunis Abdelhamid (70e). Angers reste 2e, 9 points derrière le leader parisien, Reims passe 5e.

Ce qu’on retient : Un nul symptomatique de l’absence de hiérarchie derrière Paris.

Lille - Metz : 0-0

La victoire 3-0 face à Bordeaux, il y a deux semaines, ne restera qu’une éclaircie dans une terne période pour Lille, tenu en échec à domicile ce samedi par Metz (0-0). Les Dogues ont dominé techniquement face à de pâles Messins (83% de passes réussies contre 60%) et ont poussé jusqu’au bout. Ce match nul leur permet de grimper provisoirement sur le podium (3e) mais ils ratent l’opportunité de rejoindre Angers sur la deuxième marche. Metz sort de la zone rouge avant les matches de dimanche, passant de la 19e à la 17e place.

Ce qu’on retient : Dauphin du PSG l’an passé, le LOSC avance toujours au petit trot.

Strasbourg - Nîmes : 4-1

Battu à Angers (1-0) la semaine dernière, Strasbourg a su rebondir avec la manière à domicile face à Nîmes (4-1). Un succès qui s'est dessiné en première période, où les hommes de Thierry Laurey ont frappé à deux reprises, grâce à Ludovic Ajorque, muet depuis fin septembre, et Lebo Mothiba qui a ouvert son compteur buts. Bousculés par les Nîmois au retour des vestiaires, les Strasbourgeois ont fait le dos rond, avant de profiter de l'exclusion de Florian Miguel pour enfoncer le clou. D'un superbe coup franc, Dimitri Liénard a creusé l'écart (70e) puis Mothiba y est allé de son doublé (4-1, 85e). Le RCS grimpe à la 16e place.

Ce qu'on en retient : Toujours meilleur devant son public de la Meinau, Strasbourg a peut-être lancé sa saison grâce à son premier festival offensif de la saison.

Lebo Mothiba, Ludovic Ajorque et Dimitri Liénard (dans les bras de Mothiba) ont tous marqué lors du succès de Strasbourg contre Nimes (4-1)

Lebo Mothiba, Ludovic Ajorque et Dimitri Liénard (dans les bras de Mothiba) ont tous marqué lors du succès de Strasbourg contre Nimes (4-1)Getty Images

Simon FARVACQUE ET Vincent ROUSSEL

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0