L'OM n'avait sûrement pas besoin d'une nouvelle affaire après les événements de samedi à la Commanderie et l'annonce de la mise à pied à titre conservatoire d'André Villas-Boas, mardi. Lors du départ de l'Olympique de Marseille pour Lens mercredi matin, Alvaro Gonzalez aurait refusé de mettre son masque et aurait copieusement insulté un policier qui lui demandait de respecter les consignes sanitaires, a-t-on appris de source policière, confirmant une information du quotidien Var-Matin.

L'incident se serait produit à l'aéroport de Marseille Provence. Au final, il aurait été verbalisé pour non-port de masque et une plainte pour outrage sur personne dépositaire de l'autorité publique aurait également été déposée. C'est une nouvelle affaire pour le club, quelques jours après avoir été le théâtre d'une incursion violente de supporters furieux contre la direction et frustrés par les résultats de l'équipe. Huit d'entre eux ont même été placés en détention lundi dans l'attente de leur procès le 24 février. Selon Le Parisien et L'Equipe, Alvaro Gonzalez aurait été touché par un projectile lors de ces incidents au centre d'entraînement samedi.

Ligue 1
Pas de clause mais un gentlemen's agreement : Milik pourrait retourner en Italie dès cet été
IL Y A 2 HEURES

SuperLigue ou SuperChampions ? "Ca n'a rien de super, ça ne sert qu'à rapporter du fric"

Ligue 1
Moins de matches mais plus de concurrence : Lille va devoir bien gérer son calendrier
IL Y A 12 HEURES
Ligue 1
Une ombre imposante et un cadre apaisé : L'an II de l'OM commence (presque) maintenant
IL Y A 12 HEURES