La guerre est déclarée. Entre la direction de l'OM, le propriétaire Frank McCourt en tête, et le clan Mohamed Ayachi Ajroudi, intéressé au rachat du club, rien ne va plus. Mardi, le club olympien a ainsi annoncé une "assignation en justice" à l'encontre de l'homme d'affaires et de Mourad Boudjellal, au coeur de ce projet. Accusé de mener "une campagne de déstabilisation", l'ancien président du RCT a réagi ce jeudi matin sur le plateau de RMC.

"Un bilan catastrophique"

Ligue 1
Dernière offre : Leicester propose 40 millions d'euros à l'ASSE pour Fofana
IL Y A 4 HEURES

"Je ne peux pas trop communiquer, je le ferais plus tard, a lancé Boudjellal. Mais c’est du pipi de chat. C’est de la stratégie pure et simple pour masquer un bilan catastrophique. On va répondre et je suis très serein sur ce dossier. Je vais répondre et Monsieur Ajroudi aussi. Il faut laisser du temps au temps." Dans la foulée, il s'est montré encore plus offensif.

Niang trop cher, nos 5 idées d’attaquants pour l’OM

"On est en train de dire que c’est le plus beau club du monde et cela le déstabiliserait… Je crois que ce qui déstabilise le club ce sont les fonds propres négatifs, estime Boudjellal. C’est beaucoup plus déstabilisant. Surtout quand cela monte à 90 millions d’euros, a encore estimé celui qui pourrait devenir président du club phocéen avant d'ironiser. La stratégie est très bonne... C’est compliqué pour un propriétaire de vendre à quelqu'un contre qui le président lance une procédure."

Ligue 1
Aulas fixe une "dead-line" pour Aouar et Depay, Pellistri se rapproche de l'OL
IL Y A 15 HEURES
Ligue 1
Son départ du PSG, le cas Cavani : Thiago Silva charge Leonardo
IL Y A 21 HEURES