Les Brestois ont fait preuve de caractère et regoûtent au succès. Les joueurs d'Olivier Dall'Oglio ont montré de belles ressources en venant à bout de Bordeaux, qui avait pourtant ouvert le score, dimanche, dans le cadre de la 24e journée de Ligue 1 (2-1). Steve Mounié (80e) et Romain Faivre (85e) ont répondu à Hwang Ui-Jo (56e) et les Bretons se calent juste derrière les Girondins, toujours dixièmes du classement.
Défaits par Lyon (2-1) puis Lille (0-3) lors de leurs deux derniers matches, les Bordelais ont cherché à réagir en prenant les choses en mains d'entrée sur la pelouse du stade Francis-Le Blé. Ils ont pourtant bien failli se faire surprendre en contre par les Brestois mais Jean Lucas a loupé le cadre sur sa petite reprise à ras de terre à l'entrée de la zone de vérité (10e).
Ligue 1
"Il faut prendre nos responsabilités" : Saint-Etienne n'avait pas connu ça depuis 1988-89
IL Y A 21 HEURES
Maîtres du ballon dans cette première période (62%) , les Girondins ont répondu par l'intermédiaire d'Hatem Ben Arfa qui a pourtant perdu son duel face à Sébastien Cibois, titulaire pour la première fois dans la cage bretonne à la place de Gautier Larsonneur, décevant ces derniers temps (13e). En confiance dans ses relances au pied, le portier novice n'a plus été sollicité ensuite par des visiteurs qui ont vite commencé à ronronner face à un bloc compact.

Hwang en embuscade

Solidaires et plus mordants, les Brestois ont pu se projeter davantage vers l'avant mais Gaëtan Charbonnier a, à son tour, raté le cadre sur un excellent centre de Romain Perraud (27e). Après de nouvelles tentatives signées Irvin Cardona (40e) et Lucas (44e), Brest n'avait cadré aucun de ses 10 tirs à la pause. Déchaîné comme ses partenaires, le Brésilien prêté par Lyon a mieux visé et sollicité Benoît Costil dès la reprise (46e et 48e), Faivre s'y est mis également (55e).
Acculé, Bordeaux a pourtant réussi à débloquer la situation grâce à Hwang qui a profité d'une mésentente dans la défense adverse avant de filer seul vers la surface et de marquer d'un petit tir (0-1, 56e). Sevré de ballons tout au long de la rencontre, le Sud-Coréen a fait preuve d'une belle efficacité pour signer son sixième but de la saison. Il a pourtant été remplacé dans la foulée par Jimmy Briand comme le prévoyait Jean-Louis Gasset qui a également lancé le petit nouveau Jean-Michaël Seri (58e).

Nouvelle fin de match tonitruante pour Brest

Un temps sonnés par ce but encaissé contre le cours du jeu, les Finistériens ont vite retrouvé le fil et sont repartis à l'assaut de la surface de visiteurs passifs. Brendan Chardonnet a loupé la cible de peu de la tête (69e) et Haris Belbkebla a failli obtenir un penalty pour une intervention litigieuse de Paul Baysse (70e). Entré en jeu pour le dernier quart d'heure, Steve Mounié, lui, s'est logiquement vu refuser un but (79e) mais a égalisé dans la foulée en reprenant, de près, une frappe de Franck Honorat détournée par Costil (1-1, 80e).
Si Baysse a contré le buteur brestois in extremis (83e), son compère Laurent Koscielny n'a pas connu la même réussite et a lobé Costil en déviant la tentative de Faivre, encore étincelant ce dimanche (2-1, 85e). Comme à Strasbourg en milieu de semaine (2-2), Brest s'est arraché en fin de match et décroche une victoire plus que bienvenue après quatre défaites et un nul mais aussi avant d'affronter Lille, Lyon et Monaco.
Ligue 1
Bordeaux sort la tête de l'eau et coule Saint-Etienne
IL Y A UN JOUR
Ligue 1
Saint-Etienne - Bordeaux, monuments en péril
HIER À 21:33