Se dirige-t-on vers un grand retour de Lucien Favre dans l’Hexagone ? L’hypothèse prend en tout cas de plus en plus d’ampleur depuis quelques semaines. Remercié par le Borussia Dortmund en décembre dernier, le technicien helvète suscite la convoitise de nombreux clubs. Alors que Lyon et le président Aulas n’ont jamais caché leur admiration pour le Suisse et que Nice a plusieurs fois affiché son envie de faire revenir son ancien homme providentiel, l’Olympique de Marseille serait également très intéressé par les services de Lucien Favre.

Ligue 1
Marseille a accepté de payer sa clause : Sampaoli à l'OM, c'est une question de jour
IL Y A 11 MINUTES

Mieux, certains dirigeants phocéens, Pablo Longoria en tête, auraient fait du Vaudois leur priorité comme l'explique Téléfoot, qui confirme les informations de Canal+ d’il y a quelques jours. Si Lucien Favre a entrouvert la porte à un retour en Ligue 1, l’entraîneur de 63 ans serait davantage tenté par un nouveau challenge à l’étranger. L’Angleterre et l’Espagne sont des destinations privilégiées par l’ancien coach des Aiglons. L’OM devra donc rapidement passer à l’action...

Finir avec AVB ou attendre l’été ; le dilemme est de mise pour l’OM

Car, sauf surprise, André Villas-Boas ne devait pas rempiler avec le club marseillais et a déjà annoncé qu’il irait au bout de son contrat, qui se termine en juin prochain. "Oui, je vais finir la saison, sauf si Pablo (Longoria) veut me virer", a d’ailleurs lancé tout sourire le Portugais en conférence de presse, ce mardi. Mais ce sourire pourrait vite s’estomper. En effet, selon quelques indiscrétions autour du dossier, le directeur sportif marseillais pousserait pour accélérer les discussions avec Lucien Favre et relancer rapidement un nouveau cycle.

Néanmoins, les indemnités de licenciement du Lusitanien seraient un énorme frein au projet du dirigeant espagnol. Et l’OM pourrait devoir patienter jusqu’à la fin de saison pour dégainer. Avec tous les risques que comportent une telle stratégie.

De l'eau dans le gaz : Payet-Thauvin, qui choisir s'il ne devait en rester qu'un ?

Ligue 1
Faible face aux forts et confiance inversée : Et si Paris devait s'inquiéter ?
IL Y A 4 HEURES
Ligue 1
Bonne nouvelle pour le PSG : Neymar et Bernat de retour à l'entraînement
IL Y A 9 HEURES