Franck Ribéry, David Ginola, Corentin Martins, Bernard Lama ou Stéphane Guivarc'h : Brest a déjà vu passer bon nombre de grands joueurs dans son histoire. Plus récemment, l'actuel treizième de Ligue 1 a été tout proche d'engager des stars d'envergure internationale. Dans une interview accordée lundi soir à la chaîne Téléfoot, Grégory Lorenzi, le coordinateur sportif du club breton, a confié avoir failli enrôler Samuel Eto'o, Yaya Touré et Michael Essien ces dernières années.

Ligue 1
Boudjellal en est certain : "L'OM va se vendre"
IL Y A 3 HEURES

"On a eu une discussion. Cela ne correspondait pas mais Samuel avait évoqué l’idée de pouvoir jouer en Ligue 1. C’était quelque chose qui pouvait l’intéresser. Mais on a gardé une très bonne relation", a déclaré le dirigeant brestois à propos de l'ex-Barcelonais (alors âgé de 38 ans), contacté en septembre 2019 après un passage au Qatar SC. Grégory Lorenzi assure également avoir eu une touche pour recruter Michael Essien en 2018 (36 ans à l'époque) au moment où l'ancien Lyonnais évoluait en Azerbaïdjan (Sabail FK).

En 2020, il a également envisagé enrôler Yaya Touré (37 ans), libre après son départ de Qingdao Huanghai (Chine). Avant de laisser tomber la piste. "Cela ne correspondait pas forcément à ce que l’on recherchait, a-t-il affirmé. J’ai ai discuté avec des gens qui voyaient cette idée comme intéressante parce que cela pouvait faire parler de Brest. Mais je me demandais, en me plaçant vis-à-vis de mon entraîneur, si un joueur comme cela pouvait être facile à gérer dans le vestiaire. Vis-à-vis des autres joueurs cela aurait pu être compliqué." Les supporters brestois se consoleront en repensant à Franck Ribéry et consorts.

Suarez ou Eto’o : Qui est le plus grand avant-centre du Barça au XXIe siècle ?

Ligue 1
Pour vous, Ben Arfa est le meilleur joueur de la 12e journée
IL Y A 8 HEURES
Ligue 1
Vers une absence de deux mois pour Guirassy
IL Y A 11 HEURES