Hatem Ben Arfa est de retour en Ligue 1 et soyez d'ores et déjà certains d'une chose : il n'a pas changé. (Re)présenté jeudi à la presse, le nouveau joueur des Girondins de Bordeaux est resté fidèle à celui qu'il était lors de ses précédentes aventures dans l'Hexagone. Le milieu de terrain a débarqué en Gironde pour retrouver les sensations qu'il a connues à Rennes, il y a un peu plus d'un an et demi, ou encore à Nice, bien avant.

Non, Bordeaux n'est pas spécialement réputé pour être un club familial mais ici, "HBA" a vu de quoi s'épanouir. A commencer par la présence de Jean-Louis Gasset, son nouvel entraîneur, qu'il a déjà côtoyé en équipe de France, entre 2010 et 2012, lorsque le technicien était encore l'adjoint de Laurent Blanc. "Avec Jean-Louis Gasset, c'est humain, il y a de bonnes énergies, a-t-il confié. J'ai eu envie de travailler avec lui car j'aime beaucoup sa philosophie d'homme et d'entraîneur."

Ligue 1
"Seul le règlement ne m'a pas permis de signer" : Depay revient sur son transfert manqué au Barça
08/10/2020 À 06:27

Ce n'est plus un secret pour personne, l'ancien joueur de l'OL et de l'OM attache autant d'importance au relationnel qu'au jeu. Pour "gagner et prendre du plaisir", comme il l'a encore répété, Ben Arfa a besoin d'être à son aise. Gasset, lui, coche toutes les cases. "C'est humain, a précisé le dribbleur. J'aime beaucoup la façon dont il fait jouer ses équipes. Il est porté beaucoup vers l'attaque, il aime créer le jeu, du surnombre chez l'adversaire. Sur ce point, c'est une relation de jeu. Et pour moi, ça reste un entraîneur avec beaucoup de valeurs."

Je suis vraiment dans l'optique que l'on fasse quelque chose collectivement

A 33 ans, le milieu de terrain ne se fixe plus les mêmes objectifs que par le passé mais au fond, il a gardé son leitmotiv. Vous voulez son talent ? Choyez-le. Vous ne serez pas déçus. "En prenant du plaisir, on devient plus compétiteur, plus performant automatiquement, a-t-il assuré. Cela ne va pas changer. Je vais essayer de rendre la confiance que l'on me donne. Plus on t'en donne, plus tu as de responsabilités, plus tu as envie de la rendre."

"Toutes les planètes semblent alignées pour que le Real recrute Mbappé en 2021"

Il lui faudra tout de même dissiper quelques incertitudes, alors qu'il n'a plus joué une rencontre dans son intégralité depuis la finale de la Coupe de France 2019, et qu'il a dû se contenter de cinq petits bouts de matches avec Valladolid depuis.

Mais Ben Arfa n'est pas inquiet. "Je suis vraiment dans l'optique que l'on fasse quelque chose collectivement, qu'on aille le plus haut possible, qu'on ait de l'ambition, un projet tous ensemble et que le club, les supporters, tout le monde, tirent dans le même sens, a-t-il martelé. C'est l'aventure humaine. Le sportif viendra automatiquement parce que tout a été mis en place pour que cela se passe bien." Qu'importent les doutes. Pourvu qu'il y ait l'ivresse.

Ligue 1
Il est de retour : Ben Arfa rejoint Bordeaux
07/10/2020 À 16:47
Ligue 1
Cavani revient sur sa relation avec Neymar : "On est très différents"
07/10/2020 À 15:02