Il n'est certainement pas passé inaperçu. Pour son premier entraînement à la tête de l'équipe première du FC Nantes, Raymond Domenech aurait pu rêver d'une matinée plus tranquille. L'ancien sélectionneur des Bleus, officialisé en fin de semaine dernière, a pu avec son équipe constater le mécontentement des supporters nantais. Ces derniers, membres de la Brigade Loire, l'ont accueilli au centre de la Jonelière avec une enceinte à la manière d'un cirque, faisant la publicité du "Kita Circus".
"Un nouvelle marionette vient d'arriver au FC Nantes, la dix-septième en treize ans", pouvait-on notamment entendre aux abords du centre d'entraînement nantais. Les supporters ont voulu marquer le coup en jouant sur le ton de l'humour, pour symboliser leur colère vis-à-vis de la direction, tournée en ridicule. "Raymond Domenech va nous expliquer sa vision du football, de quoi nous faire marrer pour les prochains week-ends" a notamment craché les enceintes à plusieurs reprises.
Ligue 1
Nice - OM sera rejoué sur terrain neutre, Nice sanctionné d'un point de pénalité ferme
08/09/2021 À 21:14

Gardes du corps et grosse tension : le ton est monté à la Jonelière

Le président du FC Nantes Waldemar Kita, ici parodié en patron de cirque, est bien entendu la cible première de ces critiques. "Bayat-show (du nom de l'influent agent proche du président nantais) qui va vous montrer comment gagner du pognon sur un joueur belge de 18e division", "le cache-ton-pognon ou comment entuber le fisc de 15 millions d'euros". Kita est apparu en fin de séance entouré de deux gardes du corps, pour s'entretenir avec les joueurs et le staff au complet.
Personne n'a été épargné par les quelques supporters du FCN présents autour du centre d'entraînement. Les joueurs en ont aussi pris pour leur grade, la fausse réclame de Monsieur Loyal annonçant un "numéro animalier avec onze chèvres disposées un petit peu partout sur un rectangle vert pour se passer le ballon". La blague n'est visiblement pas passée, notamment pour Abdoulaye Touré, le milieu de terrain ayant dû être retenu par ses coéquipiers alors qu'il souhaitait s'expliquer avec les fans nantais, ont rapporté plusieurs médias.
Avant la présentation officielle de Raymond Domenech jeudi après-midi, la tension a donc franchi un palier supplémentaire entre la direction nantaise et ses supporters.

Déjà dépassé il y a dix ans, Domenech est-il la pire idée de l'ère Kita ?

Ligue 1
Aucun vainqueur et zéro point : Un gel du match entre Nice et l'OM serait envisagé
07/09/2021 À 19:36
Ligue 1
Boateng à l'OL, vraiment un coup de maître ?
01/09/2021 À 23:01