Dans la course au titre de meilleur joueur de Ligue 1 de la saison, il y a du nouveau ! Elu par vos soins meilleur joueur de la 21e journée du Championnat de France après son doublé contre Montpellier (4-0, Kylian Mbappé se hisse à la deuxième place du classement général, à hauteur de Hatem Ben Arfa. Le maître à jouer de Bordeaux cède son fauteuil de leader à Tino Kadewere, l'attaquant zimbabwéen de l'Olympique Lyonnais. L'ancienne gâchette de Ligue 2 compte désormais 7 points d'avance sur les deux hommes.

Le Top 10 du classement général :

Ligue 1
Marseille a accepté de payer sa clause : Sampaoli à l'OM, c'est une question de jour
IL Y A 7 MINUTES

1. Tino Kadewere (OL) 55 points
2 Hatem Ben Arfa (Bordeaux), Kylian Mbappé (PSG) 48 points
4. Memphis Depay (OL) 45 points
5. Lucas Paqueta (OL) 40 points
6. Keylor Navas (PSG) 38 points
7. Kevin Volland (Monaco) 33 points
8. Neymar (PSG), Andy Delort (Montpellier) 32 points
10. Karl Toko-Ekambi (OL) 31 points

QUI EST LE MEILLEUR JOUEUR DE LA 21E JOURNÉE DE LIGUE 1 ?

Pourquoi ils étaient nommés

Kylian Mbappé (PSG) : enfin le déclic pour le champion du monde ? Incapable de trouver le chemin des filets en 2021, l’attaquant parisien a remis les pendules à l’heure face à Montpellier (4-0) vendredi, avec un doublé. Un superbe piqué pour commencer, et un but plus facile pour finir.

Neymar (PSG) : un régal technique, un de plus. Face à Montpellier (4-0), le Brésilien aurait certes pu faire de meilleurs choix lors de certaines phases offensives, mais il finit encore le match en étant impliqué sur les quatre buts de son équipe… dont un marqué tout seul comme un grand.

Neymar impliqué sur les quatre buts du PSG face à Montpellier.

Crédit: Getty Images

Youcef Atal (Nice) : le retour du vrai Atal ? Oui et non. Face à Lens (1-0), le latéral droit niçois a effectivement tout donné, à commencer par les trois points à son équipe après un festival dans la surface. Mais il s’est malheureusement à nouveau blessé, en… célébrant son but. Dommage.

Aurélien Tchouaméni (Monaco) : superbe affiche, super Tchouaméni. Face à Marseille (3-1) samedi, le milieu de terrain bordelais a fait la pluie et le beau temps dans l’entrejeu. Et c’est également lui qui, de la tête, a permis à l’ASM de prendre l’avantage sur corner.

Aleksandr Golovin (Monaco) : quelle entrée ! Contre l’OM (3-1), le milieu offensif russe a remplacé Aguilar dès la pause, alors que son équipe était encore menée. Et trois minutes plus tard, il a offert l’égalisation à Maripan sur corner, avant de déposer un autre caviar sur la tête de Tchouaméni !

Golovin auteur d'une entrée fracassante face à l'OM.

Crédit: Imago

Yacine Adli (Bordeaux) : des Girondins retrouvés ? Adli n’y est évidemment pas étranger. Lors de la réception d’Angers (2-1) ce dimanche, le milieu offensif a profité de sa qualité technique pour fluidifier le jeu de son équipe, sans oublier sa superbe passe décisive pour Hwang.

Farid Boulaya (Metz) : suivi par l’OM, Boulaya a envoyé un véritable message aux dirigeants marseillais. Face à Nantes (2-0), le milieu offensif messin a une nouvelle fois brillé, avec un but et une passe décisive à son actif.

Jonathan David (Lille) : l’international canadien qui panique devant la cage, c’est de l’histoire ancienne. Lors du choc face à Rennes (1-0), David ne s’est pas fait prier pour punir Salin dès le quart d’heure de jeu, et il aurait pu obtenir un penalty dans la foulée sans ce hors-jeu d’un petit centimètre.

Face à Rennes, David a trouvé la faille au quart d'heure de jeu.

Crédit: Getty Images

Marcelo (Lyon) : un match de patron, tout simplement. Hormis une petite alerte en début de match face à Saint-Etienne (5-0), Marcelo a vécu un derby bien tranquille derrière. Le Brésilien a donc décidé de se tourner vers l’attaque : avec brio, lui qui a inscrit un doublé de la tête.

Tino Kadewere (Lyon) : a-t-il encore rêvé d’un doublé ? Nul ne le sait, mais l’attaquant lyonnais a une nouvelle fois inscrit deux buts face à Saint-Etienne (4-0) ce dimanche. Moulin, le portier stéphanois, n’a pas fini de voir le Zimbabwéen dans ses cauchemars.

Qui succèdera à Dimitri Payet ? La saison dernière, vous avez élu le numéro 10 de l’Olympique de Marseille meilleur joueur de Ligue 1. Le Réunionnais remet donc son titre en jeu. Nouveauté pour cet exercice 2020-2021 : l’intégralité des joueurs sélectionnés empochera des points (15 points pour le 1er, 10 pour le 2e, 8 pour le 3e, 7 pour le 4e, 6 pour le 5e, 5 pour le 6e, 4 pour le 7e, 3 pour le 8e, 2 pour le 9e, 1 pour le 10e.

Ligue 1
Faible face aux forts et confiance inversée : Et si Paris devait s'inquiéter ?
IL Y A 4 HEURES
Ligue 1
Bonne nouvelle pour le PSG : Neymar et Bernat de retour à l'entraînement
IL Y A 8 HEURES