Nantes - Lorient : 1-1

Nantes croyait bien confirmer sa victoire sensationnelle au Parc des Princes face au PSG la semaine passée. Mais les Canaris, longtemps en tête au score grâce à un but plein d'opportunisme de Randal Kolo-Muani (2e), ont concédé un nul en fin de match face à Lorient (1-1). Ils n'ont rien pu faire face au talent d'Armand Laurienté. D'un coup franc exceptionnel de 40 mètres, digne des plus beaux chefs-d'œuvre de Juninho, la révélation des Merlus a égalisé (87e) et offert un point précieux aux Merlus. Il leur permet en effet de garder la 17e place avec une longueur d'avance sur le FCN, toujours barragiste.
Ligue 1
Lewandowski tenté par le PSG ? En Allemagne, on n'y croit pas… pour le moment
IL Y A 12 HEURES
Ce qu'on en retient : Le coup franc de Laurienté. L'un des plus beaux buts de la saison pour un joueur spectaculaire en plus d'être décisif.

Montpellier - Bordeaux : 3-1

Montpellier a du répondant. Menés au score sur un but de Hwang Ui-Jo (28e), les Montpelliérains ont renversé la situation pour s'imposer devant Bordeaux (3-1) à La Mosson. Après l'égalisation sublime sur coup franc de Junior Sambia (35e), les Héraultais ont fait la différence en seconde période grâce à Gaëtan Laborde (58e) et Stephy Mavididi (67e). Le MHSC enchaîne un 8e match sans défaite en Ligue 1 et grappille une place au classement pour pointer en 8e position. Les Girondins rechutent après leur succès à Dijon et stagnent au 13e rang.
Ce qu'on en retient : Le retour acté de Montpellier dans la course à l'Europe. L'OM, Rennes et Lens peuvent trembler.
Ecouter le FC Stream Team

Dijon - Reims : 0-1

Les journées passent, et Dijon continue de s’enfoncer. Sur sa pelouse, le DFCO s’est une nouvelle fois incliné dimanche, face au Stade de Reims. En première période, il y a eu peu d’occasions franches à se mettre sous la dent. Les Dijonnais ont légèrement dominé sans pour autant être tranchant. Et ils vont sans doute s’en vouloir, vu la tournure de la rencontre…
Au retour des vestiaires, Reims a passé la seconde. Et son serial buteur Boulaye Dia a ouvert le score quelques minutes après le retour des vestiaires. Bien placé, l’attaquant a repris une frappe de Konan repoussée par Racioppi (50e). Derrière, les Dijonnais ont essayé de recoller au score, en vain. Le DFCO reste bon dernier de Ligue 1 avec 15 points pris en 30 journées. Le Stade de Reims, lui, prend un bol d’air avec cette victoire et possède désormais onze points d’avance sur Nantes, premier relégable.

Dijon - Reims

Crédit: Getty Images

Ce qu’on en retient : Dijon semble définitivement condamné à la descente en Ligue 2. Pour Reims, en revanche, ça sent bon le maintien.

Brest - Angers : 0-0

Dans ce duel de la deuxième moitié de tableau, Brest et Angers n’ont pas réussi à se départager dimanche à Francis Le Blé. La première mi-temps a été dominée par les hommes de Stéphane Moulin, mais ils ont dû faire face à un Larsonneur des grands jours. Bobichon, Fulgini, Bahoken… tous ont tenté de faire sauter le verrou brestois lors du premier acte, en vain. Au retour des vestiaires, les Brestois sont revenus avec de meilleures intentions, sans pour autant convertir les quelques situations créées. Après l’heure de jeu, le match a baissé en intensité et les deux équipes n’ont pas vraiment cherché à débloquer la situation.
Ce qu'on en retient : Pas grand-chose… Les deux équipes ont eu leur temps fort mais n’ont jamais su les convertir. Le match nul semble arranger tout le monde.
Ligue 1
Titre, tickets européens, maintien, meilleur buteur : les enjeux de la 37e journée
IL Y A 15 HEURES
Ligue 1
Cherki, l'atout du présent, les contours de l'avenir de l'OL
IL Y A 20 HEURES