C'est une tempête qui commence à faire beaucoup de dégâts du côté de l'OM. En pleine crise de résultats et de jeu, vivement critiqué par ses supporters, voilà que le club olympien doit désormais composer avec de vives tensions dans son groupe. Au lendemain des informations de La Provence concernant une possible brouille entre Dimitri Payet et Florian Thauvin, deux cadres du vestiaire marseillais, André Villas-Boas a plus ou moins confirmé que leur relation n'était pas vraiment au beau fixe.

Ligue 1
L'heure du changement : Bordeaux serait en vente
IL Y A 3 HEURES
La dynamique n'aide pas beaucoup pour l'ambiance

"Des problèmes entre eux ? On a clarifié la situation après Nîmes, a expliqué l'entraîneur portugais. La dynamique n'aide pas beaucoup pour l'ambiance, mais non je pense pas, même si je ne pense pas qu'ils vont passer leurs vacances ensemble. Je veux que tous les deux aident l'OM à atteindre les objectifs. Après, ce n'est pas le premier vestiaire dans lequel je passe où je vois des mecs qui ne peuvent pas se regarder. Ce n'est pas le cas (pour Thauvin et Payet, ndlr), mais ce ne serait pas le premier vestiaire où ça arrive"

Milik, et s'il était le grand attaquant que l'OM a tant cherché ?

"Ils ont joué beaucoup d'années ensemble, a ajouté Villas-Boas. Je ne suis pas ici pour effacer leur histoire à l'OM, qui est d'ailleurs beaucoup plus grande que la mienne." Pour "AVB", le "plus important reste l'OM". Et probablement une victoire, samedi, sur le terrain de l'AS Monaco. Mais c'est donc dans une bien drôle d'ambiance que le Portugais et ses troupes s'y préparent...

Ligue 1
McCourt assure que l'OM "n'a jamais été à vendre" et vise la victoire en Coupe d'Europe
IL Y A 4 HEURES
Ligue 1
Après Dijon, Verratti devrait aussi manquer Bordeaux-PSG
IL Y A 17 HEURES