Totalement fou. Difficile de décrire autrement le choc de la 35e journée entre Monaco et Lyon à Louis-II, qui s’est soldé par la victoire de l’OL (2-3) dans une ambiance électrique, après un match à rebondissement. Menés au score avant de revenir par Memphis Depay, les Lyonnais ont fini à dix contre onze et l’ont emporté grâce au premier but de la carrière de Rayan Cherki en Ligue 1. Les Rhodaniens reviennent à un point de Monaco, troisième, à trois journées de la fin.
Le classement de Ligue 1
Les duels entre Monégasques et Lyonnais ne manquent pas de piquant cette saison. Après le match aller déjà spectaculaire (4-1 pour Lyon) et le quart de finale de Coupe de France tendu remporté par l’ASM (0-2), ce nouveau choc a été un concentré des deux premiers, avec un match au scénario incroyable et une altercation générale au coup de sifflet final. Mais c’est bien Lyon qui est ressorti avec le sourire en recollant à un point des Monégasques au classement, promettant une fin de saison à suspense dans la course à la troisième place.
Ligue 1
Fragilisé, Lyon ne digère pas ses 3 expulsions : "On n'avait aucune raison de se faire agresser"
02/05/2021 À 22:51

Lopes avait pourtant tiré une balle dans le pied à son équipe

L’OL a cette fois réussi à lutter contre des évènements contraires, notamment l’ouverture du score de Kevin Volland après un début de rencontre pourtant à leur avantage (1-0, 25e). Tandis que ce but avait fait dérailler la machine rhodanienne, Monaco retrouvant plus d’allant, c’est un exploit personnel de Depay, dont la frappe contrée par Maripan a échappé à Lecomte, qui a remis les joueurs de Rudi Garcia dans la partie (1-1, 57e).
Sauf qu’à nouveau, le sort a remis Lyon dans une posture fâcheuse, après l’expulsion de Maxence Caqueret pour un second carton jaune (70e). C’est encore le capitaine néerlandais des Gones qui a toutefois fait la différence, déposant sur un coup franc le ballon sur la tête de Marcelo, qui l'a catapulté au fond des filets (1-2, 77e). Sonné, le club du Rocher a été relancé par… Anthony Lopes, auteur d’une sortie inattendue et qui aurait pu coûter très cher aux siens.

Depay et Paqueta (OL) face à Monaco

Crédit: Getty Images

Manquant le ballon, il a touché du poing droit le visage de Pellegri, et le VAR a alerté l’arbitre, monsieur Clément Turpin, qui a logiquement sifflé en faveur des locaux. Ben Yedder en a profité pour inscrire son 100e but en Ligue 1 sur penalty (2-2, 86e). Peu après, le portier international portugais a toutefois sauvé les siens, en remportant son duel dans la surface face à Geubbels (87e).
Une intervention finalement décisive. Dans une fin de match totalement décousue, où on ne savait plus où donner de la tête, Rudi Garcia a procédé à deux changements gagnants, avec les entrées de Bruno Guimaraes et Rayan Cherki (88e). Immédiatement après, le premier a donné un ballon parfait à Mattia De Sciglio, qui a trouvé l’attaquant de 17 ans en retrait en pleine surface. Celui-ci a ajusté Lecomte d’un tir du gauche pour libérer les siens (2-3, 89e). Monaco, qui restait sur une série de 9 matches sans encaisser de but, a perdu gros ce soir, ses espoirs de titres notamment, mais garde la main dans la course au podium. Les 3 finales restantes promettent.
Ligue 1
Ben Yedder, une aubaine aussi pour Deschamps ?
01/05/2021 À 21:46
Ligue 1
L'OL, un spécialiste du sprint final… qui pourrait déjà en être éjecté
01/05/2021 À 21:45