Avec Sassuolo, Maxime Lopez a retrouvé du temps de jeu et le sourire. Titularisé à 16 reprises sur les 21 matches qu'il a eu à disputer cette saison avec l'actuel neuvième de Serie A, le milieu de terrain de 23 ans ne regrette pas son départ de l'OM, où André Villas-Boas l'a fait jouer attaquant droit voire en pointe lors des derniers mois, à défaut du banc de touche. "A l'OM, on m'a un peu enterré, j'étais passé aux oubliettes. J'ai montré que j'étais encore là. Ça a été comme une rédemption pour moi. Maintenant, mon avenir est en Italie pour quatre ans", a souligné le natif de Marseille à L'Equipe vendredi.
La page OM est tournée
Maxime Lopez reconnaît également avoir fait l'objet d'une trop grande attente à l'Olympique de Marseille, son club formateur. "On m'a tellement 'monté', assure-t-il. En fin de saison dernière et après la coupure du Covid, je voulais partir, oui. Je ne jouais pas beaucoup, c'était compliqué avec André Villas-Boas. Il préférait Valentin Rongier et Morgan Sanson, à juste titre d'ailleurs car on a fait une super saison avec la qualification en Ligue des champions... La page OM est tournée. Ça m'a fait du bien de partir.... J'ai passé quatre saisons en tant que professionnel à Marseille et j'ai l'impression d'en avoir fait dix."
Transferts
Les 7 infos mercato qui vous ont échappé jeudi
08/04/2021 À 17:11

Des paroles mais un discours hors-sol : McCourt peut-il encore sauver l’OM ?

Ligue 1
Sampaoli souhaite conserver Thauvin et garde un espoir pour Milik
IL Y A 6 HEURES
Ligue 1
Depay comme Mbappé, dimanche rouge et roi du money-time : les tops et les flops de la 33e journée
HIER À 22:23