Le Stade Rennais s'en serait probablement bien passé. Et pourtant, le club breton s'apprête à affronter un véritable feuilleton Eduardo Camavinga. "S'il ne prolonge pas, il faudra envisager une solution de départ c’est évident, maintenant la priorité c’est la prolongation. L’objectif, c’est de continuer à échanger, de trouver la meilleure solution possible pour le SRFC avec Eduardo et ses conseillers", avait d'ailleurs prévenu Nicolas Holveck lundi. Le président du club breton sait probablement à quoi s'en tenir.

La barre des 100 millions d'euros

Selon les informations de RMC Sport, le milieu de terrain français a en effet annoncé sa volonté de ne pas prolonger avec Rennes. Une nouvelle qui met le club breton dos au mur, puisque le contrat de Camavinga expire... dans un an. Résultat, un départ n'est plus à exclure cet été. "Les demandes salariales de l’espoir du football francais et notamment sa demande de prime à la signature étaient jugées exorbitantes", précise RMC.
Ligue 1
Nice - OM sera rejoué sur terrain neutre, Nice sanctionné d'un point de pénalité ferme
08/09/2021 À 21:14

Pogba sur Camavinga : "C'est un plaisir de le voir porter ce maillot"

Et maintenant, on fait quoi ? De son côté, l'international français souhaiterait rejoindre le PSG. Voilà qui tombe bien, puisque le club de la capitale serait sur ses traces. Il en serait même une "priorité". Mais si le club de la capitale a bien manifesté son intérêt au Stade Rennais, aucune offre n'aurait été transmise selon RMC, qui précise qu'un prix de 100 millions d'euros aurait été fixé. Et il serait difficilement négociable. De quoi sérieusement compliquer un feuilleton qui n'a pas encore débuté...
Ligue 1
Aucun vainqueur et zéro point : Un gel du match entre Nice et l'OM serait envisagé
07/09/2021 À 19:36
Ligue 1
Boateng à l'OL, vraiment un coup de maître ?
01/09/2021 À 23:01