Dimitri Payet n’a pas voulu laisser ça. Ce vendredi, on essayait de répondre à une question simple : jusqu’où peut-on aller dans le chambrage dans le football ? Pour nous éclairer, Alexy Bosetti, joueur passé par l’OGC Nice qui n’a pas la langue dans sa poche. Mais qui avait surtout un avis tranché sur le montage de Dimitri Payet à l'encontre de Neymar : "Là, ça va trop loin, expliquait-il notamment. Ça ne m'a pas fait rire : Neymar a tout gagné, et Payet rien du tout. C'est comme si moi, je chambrais Payet, on est sur deux catégories de joueurs différentes. Demain s'il le veut, Neymar achète Payet et le met dans son jardin".

Une phrase qui n’a pas plu au Marseillais. Sur son compte Twitter, la star olympienne y a été gaiement pour répondre à Bosetti : "Et ensuite je t’achèterai toi Alexy Bosetti pour te mettre devant chez moi parce que malheureusement tu n’as pas le niveau pour être dans mon jardin".

Ligue 1
"C’est pas la capitale, c’est Marseille bébé" : Jusqu'où joueurs et clubs peuvent-ils chambrer ?
25/09/2020 À 05:49

Mais Bosetti n’avait pas dit son dernier mot : en réponse, une photo où il célèbre un but marqué au Vélodrome, lors d’une victoire de l’OGC Nice sur la Canebière (4-5).

La suite ? Une nouvelle réponse de Payet, avec une photo d’un terrain municipal, censé représenter le stade du Puy, où officie actuellement Bosetty. Avec un mot simple "dossier classé".

Pas tout à fait : histoire de vraiment classer l'histoire, Bosetti a choisi de ressortir une photo d'un article de L'Equipe de janvier 2011 où Payet, alors joueur de Saint-Etienne, expliquait vouloir rejoindre le PSG.

Alors, qui a dit que le foot devenait trop lisse ?

Ligue 1
Après la C1, Rennes et les dangers qui le guettent
IL Y A 5 HEURES
Ligue 1
"C'est difficile à comprendre" : Le Graët est inquiet après le non-paiement de Mediapro
IL Y A 8 HEURES