"Je me battrai pour rester ici le plus longtemps possible. Après ce qui va se passer demain (vendredi) ou dans le futur, je n'en ai aucune idée". Patrick Vieira voulait rester combatif après la cinquième défaite consécutive, toutes compétitions confondues, concédée jeudi soir à domicile face à Leverkusen (2-3). Pourtant le destin de l'entraîneur du Gym serait scellé. Selon les informations de Nice Matin, le champion du monde 1998 a été limogé jeudi soir et ne sera donc pas sur le banc des Aiglons dimanche à Reims.

En début de saison, Julien Fournier, le directeur exécutif du club azuréen, déclarait qu'une élimination dès la phase de poules de la Ligue Europa serait "un coup d’arrêt dans le projet INEOS", l'actionnaire principal depuis l'été 2019. Mais avec une seule victoire face à l'Hapoël Beer Sheva, l'OGC Nice n'a pas su rivaliser lors de cette compétition. Pire, en championnat, le Gym est aujourd'hui onzième avec déjà six points de retard sur le cinquième, Montpellier.

Ligue 1
Un côté Motta et Verratti-compatible : Paredes, le grand gagnant du PSG version Pochettino ?
IL Y A 3 HEURES

Ainsi, les noms de Frédéric Gioria et Adrian Ursea, l'ex-adjoint de Lucien Favre, auraient été évoqués pour succéder à Patrick Vieira, dont le départ était fortement réclamé par les supporters niçois. Au moment où le car des joueurs est parti en direction du stade jeudi soir, les fans des Aiglons se sont rendus au centre d'entraînement pour manifester leur mécontentement.

Combien de Ballons d'Or Maradona aurait-il gagné (s'il avait été éligible) ?

Ligue 1
"Kita Circus", "Eyraud démission" : comment le foot français s'est fracturé
IL Y A 4 HEURES
Ligue 1
Du flirt avec la Juve au coup de pression : comment l’OM a arraché Milik à la surprise générale
IL Y A 4 HEURES