Selon une source judiciaire citée par l'AFP, confirmant des informations de L'Equipe, huit personnes sont renvoyées devant le tribunal correctionnel pour être jugées des chefs de vols avec effraction ou recel de ce vol et pour association de malfaiteurs dans l'affaire des cambriolages du PSG datant de 2018.

PSG, Bayern, City : Qui va passer en demies et qui va aller au bout ? Nos paris

"Deux de ces personnes sont également renvoyées pour des faits de détention et acquisition d'arme de catégorie B", a-t-on précisé à l'AFP. La plupart de ces personnes sont soupçonnées d'avoir commis les faits en récidive, a précisé une source proche du dossier à l'AFP. Ces huit personnes sont soupçonnées d'avoir perpétré plusieurs cambriolages dans les beaux quartiers de la capitale. Le dernier dont ils sont soupçonnés a eu lieu dans la nuit du 20 au 21 août 2019, quelques jours avant l'interpellation de sept d'entre eux par la Brigade de répression du banditisme (BRB), puis leur mise en examen.
Ligue 1
Puel mis sous pression par les supporters stéphanois : "On te laisse 24h pour démissionner"
21/10/2021 À 13:17

Une équipe derrière "Le Chat"

Ce cambriolage a visé un membre de la famille royale saoudienne, absent de son appartement du VIe arrondissement, qui s'est vu dérober des bijoux et des montres de luxe pour un montant estimé à 1,8 million d'euros. L'équipe est aussi soupçonnée d'avoir commis fin décembre 2018 deux cambriolages, à deux jours d'intervalle, chez des footballeurs évoluant alors pour le PSG, Eric Maxim Choupo-Moting et Thiago Silva, pour plusieurs centaines de milliers d'euros de préjudice à chaque fois.

Paris face à un défi historique : "Sortir une équipe de ce calibre, le PSG ne l'a jamais fait"

D'après L'Equipe, cette équipe évoluait autour d'un cambrioleur chevronné, surnommé "Le Chat" par les policiers, et était basée dans le 18e arrondissement parisien. Toujours d'après le quotidien sportif, "Le Chat" et ses complices présumés ont été suspectés de s'en être également pris aux domiciles du rappeur Booba, du présentateur de télévision Patrick Sébastien, d'un chef étoilé ou encore à un cabinet d'avocats. Le week-end dernier, les domiciles d'Angel Di Maria et du père de Marquinhos, deux joueurs du PSG, ont été cambriolés pendant le match perdu face à Nantes.
Ligue 1
Nice - OM sera rejoué sur terrain neutre, Nice sanctionné d'un point de pénalité ferme
08/09/2021 À 21:14
Ligue 1
Aucun vainqueur et zéro point : Un gel du match entre Nice et l'OM serait envisagé
07/09/2021 À 19:36