C'est l'une des images du PSG-Nantes de ce dimanche soir en Ligue 1. Quand Angel Di Maria a été remplacé par Leandro Paredes à l'heure de jeu, chacun avait compris qu'il se passait quelque chose. Selon l'AFP, l'Argentin a été victime d'un cambriolage, "sans violence" à en croire une source policière proche de l'enquête.
Le remplacement d'Angel Di Maria faisait immédiatement suite à une discussion entre Leonardo et Mauricio Pochettino. L'entraîneur du PSG a ensuite raccompagné son joueur dans le couloir menant aux vestiaires en lui parlant à l'oreille. Un autre joueur du PSG a lui aussi été victime et il s'agit de Marquinhos. Sa famille, et plus particulièrement son père, ont été la cible d'un cambriolage "violent" selon plusieurs sources concordantes. Le défenseur brésilien a donné des nouvelles rassurantes sur son compte Instagram.
Ligue 1
"Ces matches sont inexplicables"
14/03/2021 À 23:23
Un autre joueur du club Parisien, Mauro Icardi, avait déjà subi un cambriolage en février. En conférence de presse, Pochettino a expliqué que ses joueurs avaient sans doute connu une "baisse d'énergie" par rapport à ce contexte. "On a parlé d'autres choses que de football après le match dans le vestiaire", a-t-il poursuivi alors que selon plusieurs sources, la famille d'Angel Di Maria était présente pendant les faits.
Ligue 1
Paris, la claque
14/03/2021 À 21:58
Ligue 1
Kluivert prolonge le bel été niçois, les chiffres du prêt dévoilés
20/07/2021 À 20:59