Pourquoi ils sont nommés

Moïse Kean (PSG) : Impliqué sur la première réalisation parisienne, auteur du but de la victoire (déjà son 10e dans l’élite cette saison) et intéressant dans son style tout en puissance face à Nice. En l’absence de Di Maria, l’international italien s’impose comme une alternative crédible sur le couloir droit de l’attaque parisienne. Suffisant pour convaincre Pochettino de l’aligner au Camp Nou ?
Ludovic Blas (Nantes) : Souviens toi de Guingamp… Pour la première de Kombouaré sur le banc nantais, Blas s’est rappelé au bon souvenir de leur ancienne collaboration bretonne. Face à Angers (1-3), le milieu a brillé sur son côté droit : il offre l’ouverture du score à Simon en tout début de rencontre, provoque le penalty transformé par Souza quelques minutes plus tard et conclue sa partition d’une nouvelle passe décisive pour Bamba.
Ligue 1
Puel mis sous pression par les supporters stéphanois : "On te laisse 24h pour démissionner"
21/10/2021 À 13:17
Téji Savanier (Montpellier) : Déjà auteur d'un doublé au match aller, Téji Savanier a refait des siennes à Décines face à Lyon. Sa justesse technique a encore ébloui les observateurs et ecoeuré l’entrejeu rhodanien. C’est lui qui ouvre la marque d’un joli coup de tête au cœur de la défense lyonnaise, c’est encore lui qui est à l’origine du coup-franc qui offre la victoire aux Héraultais (1-2). Un véritable poison.

Téji Savanier et Andy Delort fêtent un but lors de la rencontre OL - Montpellier

Crédit: Getty Images

Jonathan Clauss (Lens) : Dans son couloir droit et dans un rôle de piston, le latéral n’a cessé de proposer des solutions offensives face aux Rémois (1-1). Il a multiplié les centres (11 !) et c’est presque logiquement qu’il a fini par offrir une merveille de passe sur le but lensois de Sotoca. Précieux.
Adrien Thomasson (Strasbourg) : Strasbourg n’avait plus battu son rival messin depuis plus de 13 ans, et ce succès, il le doit presque exclusivement à cet homme. Du pied droit d’abord, d’un coup de tête imparable ensuite, Thomasson a montré l’étendue de sa palette offensive lors de la victoire alsacienne (1-2) sur la pelouse de Saint-Symphorien dimanche après-midi.
Boubacar Kamara (OM) : Repositionné dans l'axe de la défense pour pallier les absences d'Alvaro et Caleta-Car, l'international espoirs a été des des plus précieux pour contrer les derniers assauts girondins, qui plus est à 9 contre 11. La solidité dégagée à son âge impressionne. Le meilleur marseillais ce dimanche soir.
Teremas Moffi (Lorient) : l’attaquant nigérian a rendu une copie pleine face à l’AS Monaco (2-2) dimanche midi. Un premier pion sur penalty bonifié par le bon travail de Wissa, puis une seconde réalisation tout en puissance pour reprendre l’avantage. Précieux dos au but, ses prises de position entre les lignes monégasques ont fait le plus grand bien à l’attaque des Merlus.

Wissam Ben Yedder (Monaco) - Ligue 1

Crédit: Getty Images

Wissam Ben Yedder (Monaco) : Ce Monaco-Lorient était décidément un duel de buteurs. Déjà auteur d’un doublé il y a dix jours face à Nice, l’attaquant international français a imité son alter-ego lorientais et récidivé ce dimanche à Louis II. D’abord sur penalty, ensuite dans le bout du temps additionnel pour se muer en sauveur et arracher le point du nul. Ses 12e et 13e but en Ligue 1 cette saison.
Denis Bouanga (ASSE) : Peu en vue ces dernières semaines, l’ailier gabonais a brillé lors du succès des Stéphanois sur la pelouse de Rennes (0-2). Auteur de l’ouverture du score d’une joli frappe croisée du pied droit, c’est encore lui qui s’illustre à la récupération lors du second but des Verts. Indispensable également dans les duels (11 gagnés, 3 interceptions).
Brendan Chardonnet (Brest) : Un mur. Le point ramené par les Brestois sur la pelouse du leader lillois ? Il est en grande partie dû à cet homme. Très solide, à l’image de l’ensemble de l’arrière garde bretonne, Charbonnier a livré une prestation des plus aboutis. En témoigne ses statistiques ce dimanche après-midi : 8 dégagements, 2 tirs bloqués, 2 interceptions. Rempart.

Denis Bouanga (Saint-Etienne)

Crédit: Getty Images

POUR VOUS, QUI EST LE MEILLEUR JOUEUR DE LA 25E JOURNÉE DE LIGUE 1 ?
Qui succèdera à Dimitri Payet ? La saison dernière, vous avez élu le numéro 10 de l’Olympique de Marseille meilleur joueur de Ligue 1. Le Réunionnais remet donc son titre en jeu. Nouveauté pour cet exercice 2020-2021 : l’intégralité des joueurs sélectionnés empochera des points (15 points pour le 1er, 10 pour le 2e, 8 pour le 3e, 7 pour le 4e, 6 pour le 5e, 5 pour le 6e, 4 pour le 7e, 3 pour le 8e, 2 pour le 9e, 1 pour le 10e.
Le Top 10 du classement général :
1. Kylian Mbappé (PSG) 56 points
2. Tino Kadewere, Memphis Depay (OL) 55 points
4 Hatem Ben Arfa (Bordeaux) 48 points
5. Lucas Paqueta (OL) 40 points
6. Keylor Navas (PSG), Wissam Ben Yedder (Monaco) 38 points
8. Kevin Volland (Monaco), Yusuf Yazici (Lille) 33 points
10. Neymar (PSG), Andy Delort (Montpellier) 32 points
Ligue 1
Nice - OM sera rejoué sur terrain neutre, Nice sanctionné d'un point de pénalité ferme
08/09/2021 À 21:14
Ligue 1
Aucun vainqueur et zéro point : Un gel du match entre Nice et l'OM serait envisagé
07/09/2021 À 19:36