L'aventure s'arrête là entre Laurent Batlles et Troyes. L'ESTAC a annoncé jeudi la fin de sa collaboration avec le technicien de 46 ans, "d'un commun accord et en bonne intelligence", selon les termes employés par le club aubois dans un communiqué. "Au terme de nombreux échanges, constructifs et bienveillants, il a en effet été convenu de poursuivre la saison en suivant des trajectoires différentes, ajoute l'ESTAC. Avec pour objectif de donner un nouvel élan au groupe avant d’aborder la phase retour, cette décision stratégique forte vise à préserver toutes les parties et à maximiser les chances de maintien."
La direction troyenne a pris cette décision après une fin d'année assez délicate pour le club promu, actuellement 15e de Ligue 1 mais un point seulement devant le premier relégable, Lorient. L'ESTAC n'a remporté qu'un seul de ses huit derniers matches de championnat, concédant cinq défaites et deux nuls sur cette période. Elle a également subi une déconvenue en Coupe de France avec une élimination à domicile dès les 32es de finale face à la lanterne rouge de Ligue 2, Nancy (1-1, 2-4 t.a.b.).
Ligue 1
Le titre n'y a rien changé, Pochettino laisse les jeunes de côté
09/05/2022 À 08:53

Trois cartons rouges mais une qualification folle : comment Nancy a éliminé Troyes

Face à cette spirale inquiétante, le club aubois a choisi de trancher dans le vif. Quitte à se séparer de l'un des principaux architectes de sa remontée au sein de l'élite. Batlles n'avait pourtant aucune expérience d'entraîneur d'une équipe professionnelle à son arrivée dans l'Aube en 2019, après avoir dirigé la réserve de Saint-Etienne. Cela ne l'avait pas empêché de guider l'ESTAC au titre de champion de France de Ligue 2 au terme d'une remarquable saison au printemps dernier. "L’ensemble du club salue son professionnalisme et son investissement et lui souhaite pleine réussite dans la suite de sa carrière", écrit l’ESTAC, et "continuera à suivre son parcours avec bienveillance".
Troyes a nommé Erick Mombaerts, technicien expérimenté de 66 ans passé notamment par Cannes, Toulouse, Le Havre et l'équipe de France Espoirs, pour assurer l'intérim en attendant la nomination d'un nouvel entraîneur. "À compter du dimanche 2 janvier, jour de reprise du groupe professionnel, les séances d’entraînement de l’équipe première se dérouleront à huis clos total, et ce, jusqu’à nouvel ordre, précise le club aubois. Un nouveau point sera fait ultérieurement sur l’évolution de l’encadrement du groupe professionnel."
Ligue 1
Paris grimace, Troyes jubile
08/05/2022 À 20:37
Ligue 1
Messi finalement présent dans le groupe du PSG pour affronter Troyes
08/05/2022 À 10:29