Un petit derby mais une victoire qui vaut cher pour Lyon. Les joueurs de Peter Bosz ont timidement dominé leurs voisins stéphanois, vendredi, en ouverture de la 22e journée de Ligue 1 (1-0). Comme la semaine dernière à Troyes (0-1), un penalty de Moussa Dembélé (15e) a suffi aux Gones pour s'imposer. Ils remportent un second succès de suite en championnat et remontent provisoirement à la 10e place. Les Verts, eux, enchaînent une septième défaite et restent bons derniers.
Le film du match
Ligue 1
Malacia à l'OL, c'est comme si c'était fait
25/06/2022 À 18:36
Sur leur pelouse, les Lyonnais ont logiquement pris les choses main face à des Verts repliés dans leur camp avec deux lignes très compactes. Rigoureux dans leur placement défensif, les visiteurs ont aussi montré de grosses lacunes pour remonter le ballon après la récupération et n'ont longtemps pas réussi à franchir la ligne médiane. Les Gones ont ainsi régulièrement pu revenir à la charge et ont bénéficié d'un penalty quand Dembélé, lancé sur la droite, a été bousculé inutilement par Timothée Kolodziejczak. L'avant-centre s'est fait justice lui-même et a débloqué la situation (1-0, 15e).
Après le 6e but de Dembélé en championnat cette saison, les hommes de Peter Bosz sont revenus à la charge dans la foulée mais la frappe enroulée de Léo Dubois n'a fait que flirter avec le cadre (16e). S'ils sont restés maîtres du ballon, les hommes de Bosz ont relâché l'étreinte plus de vingt minutes avant de voir Houssem Aouar solliciter Paul Bernardoni qui a repoussé son tir sur la gauche en se couchant vite (38e).

Des Verts inoffensifs

Anthony Lopes, lui, a enfin pu voir le ballon et le repousser sur une belle de Mahdi Camara aux six mètres suite à un long coup franc (41e). C'était le premier tir stéphanois du match. Sur le corner suivant (43e), Dubois a été percuté par Dembélé après un premier choc avec Damien Da Silva (28e) et a dû céder sa place à Malo Gusto (45e). A la reprise, Pascal Dupraz a lancé Bakary Sako qui effectuait son grand retour en Ligue 1 après son départ de l'ASSE en août 2012.
Le revenant et ses coéquipiers ont évolué plus haut sur le terrain et montré davantage d'envie. Ils sont pourtant restés cruellement inoffensifs face à des Lyonnais curieusement passifs. Les Gones ont procédé en contre mais Aouar (56e) puis l'entrant Tino Kadewere (73e) le très discret Lucas Paqueta (78e) ont buté sur le vigilant Bernardoni ou tiré au-dessus de la cible pour le dernier.
Lyon se contentera toutefois amplement de ce succès dans le derby qui le met en confiance dans sa longue course vers le sommet du classement avant de défier ses concurrents Monaco, Nice, Lens et Lille dans les prochaines semaines. Pour l'ASSE, la route vers un éventuel maintien s'annonce aussi très pentue.
Transferts
La génération dorée de l'OL est-elle passée à côté d'un plus grand destin ?
08/06/2022 À 13:37
D1 Arkema
Coup dur pour Lyon, Macario sera absente six mois
05/06/2022 À 18:57