Guingamp, embourbé en bas de classement en Ligue 2, a annoncé lundi une séparation "d'un commun accord" avec son entraîneur Mécha Bazdarevic, arrivé en début de saison.

L'entraîneur bosnien avait exprimé sa "honte" samedi devant la presse après la défaite 3-2 à domicile contre Pau, alors lanterne rouge. Relégué en Ligue 2 en 2019, 8e la saison dernière, Guingamp pointe désormais à la 17e place à seulement une longueur du barragiste.

Ligue 2
Guingamp et Caen dos à dos
22/02/2021 À 22:25

Fred Bompard, arrivé au printemps dernier comme adjoint de l'ancien entraîneur Sylvain Didot, dirigera l'équipe dès mardi en championnat chez le 4e, Grenoble, a précisé le club dans un très bref communiqué.

Ancien international yougoslave, Mécha Bazdarevic, 59 ans, est un habitué de la Ligue 2 où il a plusieurs fois réussi à faire monter des petites équipes (Istres en 2004, Grenoble en 2008). Il a également entraîné en Ligue 1, à Sochaux, pendant la saison 2011/12.

Après un passage comme sélectionneur de la Bosnie-Herzégovine (2014-2017), il avait retrouvé la Ligue 2 avec le Paris FC qu'il a conduit aux barrages d'accession pour la Ligue 1 en 2019 avant d'être remercié quelques mois plus tard après des résultats décevants.

Son arrivée à Guingamp a été mouvementée: il avait été recruté le 30 août, après seulement deux journées de championnat, par le directeur sportif Xavier Gravelaine. Mais huit jours après, le président du club Bertrand Desplat avait démissionné et Gravelaine avait été limogé par son successeur Fred Le Grand.

Ces derniers jours, les supporters guingampais ont aussi donné de la voix. Samedi au stade, ils avaient installé une banderole proclamant "A défaut de mouiller le maillot, vous l'avez sali", et dimanche, au lendemain de la défaite, une cinquantaine d'Ultras sont venus crier leur colère -- pacifiquement -- au centre d'entraînement.

Coupe de France
Une large victoire et le droit d'accueillir le PSG : la belle soirée de Caen
20/01/2021 À 21:57
Ligue 2
Un succès tardif et Caen monte provisoirement sur le podium
24/10/2020 À 15:35