Rares sont les équipes qui rivalisent avec l'Olympique Lyonnais en Europe, et Benfica n'en fait pas partie. L'OL a concassé une équipe lisboète trop limitée (5-0) pour une deuxième victoire en deux matches de phase de groupes de Ligue des champions. Le SLB s'est tiré une balle dans le pied avec deux erreurs qui lui ont couté deux buts coup sur coup à la demi-heure de jeu. Les joueuses de Sonia Bompastor ont dominé de la tête et des épaules, marquant à nouveau deux fois en trois minutes avant l'heure de jeu. Une promenade de santé au Groupama Stadium.
Avec un peu plus de justesse, l'OL aurait tué le suspense dès l'entame de cette froide soirée européenne. Melvine Malard a manqué sa volée du droit (4e) avant de tirer sur le poteau après un crochet dans la surface à gauche (8e). Derrière, Benfica a justifié sa place dans la compétition. Cloé Lacasse s'est échappée en contre-attaque avant de buter sur la bonne sortie de Christiane Endler (12e). L'attaquante canadienne, par ses décrochages et sa justesse technique, a entretenu l'espoir lisboète avec la maîtresse à jouer, Francisca Nazareth. Trop léger face aux assauts répétés des Lyonnaises et à leur pressing de tous les instants.

Kadeisha Buchanan of Olympique Lyonnais

Crédit: Getty Images

Ligue des champions féminine
Un premier revers : l'OL chute à Munich
17/11/2021 À 21:59

32 tirs dont 14 cadrés pour l'OL

C'est finalement sur corner, par un dégagement des points de Lelê sur une coéquipière, que Kadeisha Buchanan a ouvert le score (29e, 1-0). Dans la foulée, la capitaine Pauleta a manqué de discipline devant sa surface et s'est fait voler le ballon par Danielle van de Donk. Une-deux avec Melvine Malard pour fixer Lelê et faire le break (31e, 2-0). L'OL a continué de vendanger, au milieu des percussions de l'internationale française Delphine Cascarino côté droit. Catarina Macario a trouvé le poteau sur coup franc, puis Buchanan la barre sur le rebond (45e+3). La mi-temps n'a été qu'un court répit pour Benfica, qui n'a jamais su contester la domination lyonnaise.
Sur un débordement côté droit, Macario a piqué un centre pour un impeccable retourné acrobatique de Malard aux six mètres (53e, 3-0). Un but bien mérité pour l'avant-centre qui a vu Macario participer à la fête, sur penalty après une main de Carole Costa (56e, 4-0). Puis, à force de s'appliquer sur corner, Selma Bacha a trouvé la tête de Buchanan au second poteau pour un surprenant doublé (63e, 5-0).
Avec 32 tirs dont 14 cadrés, l'OL a torpillé les championnes du Portugal. La défenseure Alice Sombath (18 ans ce samedi) a joué 45 minutes, alors qu'Ada Hegerberg, à peine de retour après un an et demi à l'infirmerie, en a joué 23. Et ses deux frappes sur lesquelles Lelê s'est employée (76e, 90e+5) nourrissent l'espoir d'un retour en forme. En tout cas, pour un défi en Ligue des champions, il faudra attendre la double confrontation avec le Bayern Munich, les 10 et 17 novembre. On en saura un peu plus sur le vrai niveau cette saison du leader du championnat de France.
D1 Arkema
L'OL sans pitié avec le PSG
14/11/2021 À 21:56
D1 Arkema
Après l'agression et l'émotion, le PSG en mission à Lyon
13/11/2021 À 23:01