LIGUE DES CHAMPIONS- 5e JOURNEE
. GROUPE D
Le point sur le groupe
FIORENTINA - LYON : 1-0
But : Vargas (28e s.p.)
Ligue des champions
Le Barça est relancé
24/11/2009 À 21:34
DEBRECEN - LIVERPOOL : 0-1
But : N'Gog (4e)
Dominé et battu par la Fiorentina, Lyon a laissé échapper le première place du groupe, celle qui permet de rêver à un tirage plus clément pour les 8e de finale et qui garantit de recevoir au retour. Les Lyonnais se sont inclinés sur un penalty de Vargas mais peuvent récupérer la tête du groupe lors de la dernière journée s'ils battent Debrecen (0 point en cinq matches) et que les Florentins ne battent pas Liverpool. L'élimination des Reds, vainqueurs en 2005 et finalistes en 2007, est un coup de tonnerre dans le ciel européen et un coup de poignard dans la légende de Rafael Benitez, l'entraîneur héros de la finale 2005 (3-3 a.p., 3-2 t.a.b.).
Face aux modestes Hongrois de Debrecen (zéro point en cinq matches, 14 buts encaissés avant la rencontre), le club de la Mersey, qui devait gagner à tout prix pour espérer se qualifier, a connu une entame de match idéale avec l'ouverture du score dès la 4e minute de l'international Espoirs français David Ngog sur corner. Devant les 40.000 spectateurs du stade Puskas à Budapest, les Reds ont totalement dominé la rencontre, mais sans pouvoir concrétiser leur suprématie. Pepe Reina leur a même évité d'encaisser le but de l'égalisation dans le temps additionnel grâce à un arrêt-réflexe sur un tir d'Adamo Coulibaly. Si Debrecen est éliminé, Liverpool se consolera avec l'Europa League. Cette élimination des Reds assombrit toutefois un peu plus l'avenir de l'entraîneur espagnol Rafael Benitez, également en conflit ouvert avec les propriétaires américains du club.
. GROUPE F
Le point sur le groupe
RUBIN KAZAN - DYNAMO KIEV : 0-0
FC BARCELONE - INTER MILAN : 2-0
Buts : Piqué (10e), Pedro (26e)
Le tenant du titre risquait l'élimination dès ce soir, mais a réagi en champion en dominant l'Inter grâce notamment à un premier but marqué par Piqué après un ballon dévié par Thierry Henry... de la tête. Barcelone a repris la première place du groupe à la faveur du nul dans le choc vintage ex-championnat d'URSS entre le Rubin Kazan et le Dynamo Kiev (0-0). Le groupe reste très serré puisque les quatre clubs peuvent encore se qualifier! Un nul à Kiev au dernier match suffirait au Barça pour rejoindre les 8e. L'Inter de José Mourinho, qui n'a gagné qu'un seul de ses dix derniers matches de C1, doit lui battre Kazan pour être sûr de passer au tour suivant.
. GROUPE G
Le point sur le groupe
UNIREA URZICENI - FC SEVILLE : 1-0
But : Dragutinovic (45e c.s.c.)
GLASGOW RANGERS - VFB STUTTGART : 0-2
Buts : Rudy (16e), Kuzmanovic (59e)
Unirea Urziceni pourrait être au rendez-vous des 8e! Vainqueur d'un FC Séville (1-0) déjà qualifié, le méconnu champion de Roumanie disputera son billet au VfB Stuttgart, qui a fait boire le calice jusqu'à la lie aux Glasgow Rangers, battus pour la troisième fois de rang à domicile (0-2). Les Gers sont éliminés. Un nul suffirait à Urziceni pour se qualifier, alors que le VfB a besoin d'une victoire.
. GROUPE H
Le point sur le groupe
ARSENAL - STANDARD LIEGE : 2-0
Buts : Nasri (35e), Denilson (45e)
AZ ALKMAAR - OLYMPIAKOS : 0-0
Et de dix. Les Gunners sont sortis des poules d'automne pour la dixième fois de rang en battant le Standard, grâce notamment à un but de Samir Nasri. Dans l'autre match, le nul de l'Olympiakos Le Pirée à Alkmaar (0-0) donne 3 points d'avance au club grec sur les Rouches de Liège. Un nul dans le dernier match contre un Arsenal déjà qualifié suffirait au Pirée. L'AZ Alkmaar est éliminé de la C1.
Ligue des champions
Rooney est "ravi"
15/03/2011 À 21:46
Ligue des champions
Clattenburg s'illustre encore
04/11/2010 À 07:48