dpa

Maldini: "Un Zidane"

Maldini : "Il manque un Zidane à Madrid"
Par Eurosport

Le 18/10/2010 à 09:48Mis à jour Le 18/10/2010 à 11:41

Paolo Maldini s'est entretenu avec As avant le Real Madrid - Milan AC qui aura lieu mardi en Ligue des champions. A l'aise, l'éternel défenseur du Milan, soigne la lignée Maldini et tacle gentiment la génération actuelle du Real : "Ce qui manque aujourd'hui, c'est un Zidane".

Paolo Maldini, loin de l'actualité bouillante de la Serie A, à l'aise dans sa maison, a reçu les journalistes de As pour évoquer le passé et le Real Madrid. Depuis sa retraite, il se consacre notamment à la boxe et au tennis et reste un observateur du football européen. Du Real Madrid il garde deux bons souvenirs : le 5-0 de la demi-finale de la Ligue des champions en 1989 et un Trophée Bernabeu gagné 3-0 en 1988. Florentino Pérez aurait d'ailleurs aimé le voir venir, mais cela n'a jamais pu se faire.

Aujourd'hui, comment voit-il le Real ? Il en voit surtout les failles. "Ce que j'ai vu de la défense de Madrid, c'est qu'ils ne jouent pas ensemble. Le défenseur central ne regarde pas ce que fait le latéral et des choses comme ça. Avec Mourinho, cela s'est un peu amélioré, mais les erreurs que j'ai vues l'année dernière étaient incroyables. A notre époque, Tassotti, Baresi, Costacurta et moi nous gardions les espaces sans y penser. C'était automatique, car nous le travaillions. C'était une philosophie."

"Ils ne jouent pas ensemble"

En attendant que Sergio Ramos et les siens se mettent en place, Paolo tranche aussi sur la question de l'attaque. Quand on lui demande qui a été l'attaquant le plus difficile à jouer : il répond sans hésiter : "Maradona et Ronaldo sa première année en Italie. Et Zidane était un délice." On revient vite au Real : "Ce qui manque aujourd'hui à Madrid, c'est un Zidane". Les Özil et compagnie, sans parler de Benzema, apprécieront, eux qui doivent trouver leur place, sans parler de Cristiano Ronaldo, qui n'est pas cité. Maldini prône le travail pour y arriver. Et un papa attentif (son père était déjà entré dans l'histoire du football italien quand il est devenu professinonel) ?

La dynastie Maldini pourrait encore marquer l'histoire du Milan AC. A en croire Paolo Maldini, 25 saisons en Serie A avec le club de Silvio Berlusconi et retraité à 40 ans, ses deux fils sont prêts : Christian a 14 ans et Danielle, 9 ans, est milieu de terrain. Maldini fait tout pour les encourager jusqu'à devenir leur "chauffeur de taxi".

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0