Football
Ligue des champions

L'OM ne laisse rien passer

Partager avec
Copier
Partager cet article
ParEurosport
28/09/2011 à 20:28 | Mis à jour 28/09/2011 à 23:01

Peu convaincant dans le jeu mais terriblement réaliste des deux côtés du terrain, l'Olympique de Marseille s'est largement imposé face au Borussia Dortmund (3-0), mercredi lors de la 2e journée de Ligue des Champions. Avec deux victoires en deux matches, l'OM mène la danse dans le groupe F.

MARSEILLE - DORTMUND : 3-0
Buts : A.Ayew (20e, 69e s.p.) et Rémy (62e)

L'Olympique de Marseille mène une double vie cette saison. Laborieuse et tortueuse en Ligue 1. Laborieuse mais radieuse en Ligue des Champions. Mercredi face au Borussia Dortmund, le vice-champion de France s'est imposé 3-0. Deux semaines après avoir gagné sur la pelouse de l'Olympiakos (0-1), les Phocéens ont remis ça face au champion d'Allemagne sur un score plutôt flatteur. Avec deux victoires en autant sorties (soit une de plus qu'en L1) et six points au compteur, l'OM est bien parti. Mais les huitièmes de finale ne sont pas encore là. La dernière fois que les Olympiens avaient aussi bien débuté une campagne continentale (2007/2008), ils n'avaient pas été invités au banquet du Top 16.

Ligue des champions

Ayew retrouve la lumière

29/09/2011 À 09:48

Mercredi, on ne peut pas dire que les hommes de Didier Deschamps aient réalisé un grand match. L'Olympique de Marseille n'a pas contrôlé le ballon ni les débats. Au Vélodrome, c'est le champion d'Allemagne, à peine mieux parti en Bundesliga que l'OM en Ligue 1, qui a fait le jeu. Sans jamais trouver la faille. On y verra la patte de Steve Mandanda, auteur de quelques arrêts bien sentis et au moins autant inspiré que samedi à Valenciennes. On y verra également un peu de réussite. Comme sur cette reprise à bout portant de Götze qui a trouvé le montant avant de terminer sa course, comme par magie, dans les bras du portier olympien (49e). Ou cette tête de Lucas Barrios qui est allée mourir sur la barre (86e).

Crédit: dpa

Ayew régale

De l'autre côté, Rémy et ses copains n'ont pas connu les mêmes problèmes que les attaquants du Borussia. Une minute après la première parade de Mandanda sur une occasion de Götze (19e), Lucho, Rémy et Ayew sont allés au bout de leur initiative et le Ghanéen, d'une frappe croisée du gauche, a ouvert le score (1-0, 20e). Son premier but en Ligue des Champions. Le deuxième a suivi au coeur de la seconde période. Sur penalty cette fois (3-0, 69e). Entre-temps, Loïc Rémy avait profité des approximations allemandes et d'une grossière erreur d'Hummels pour mettre Weidenfeller au supplice (2-0, 62e). Au coeur d'un début de saison difficile, l'Olympique de Marseille, qui a terminé à dix après l'expulsion de Jordan Ayew (90+2), continue son petit bonhomme de chemin européen. Malheureux en L1, heureux en C1, Didier Deschamps a peut-être trouvé le remède aux maux marseillais : "Pour le championnat, je vais peut-être leur mettre la musique de la Ligue des Champions dans les vestiaires", a-t-il confié sur Canal Plus. Ça se tente.

Ligue des champions

Zlatan Ibrahimovic (PSG) suspendu deux matches après son expulsion à Valence

27/02/2013 À 20:03
Dans le même sujet
FootballLigue des champions
Partager avec
Copier
Partager cet article