Getty Images

Liverpool-AS Rome (5-2) - Avec son trio Salah - Firmino - Mané, Liverpool peut rêver très grand

Avec un tel trio, Liverpool peut rêver très grand

Le 25/04/2018 à 00:55Mis à jour Le 25/04/2018 à 14:10

LIGUE DES CHAMPIONS – Le trident offensif des Reds composé de Mohamed Salah, Roberto Firmino et Sadio Mané n'est pas encore le plus connu d'Europe mais il affiche des performances remarquables cette saison. Les trois hommes ont encore frappé fort contre la Roma en demi-finale aller (5-2).

Il y a eu la MSN, la BBC et la MCN. Mais cette saison, un autre trio de feu affole désormais l'Europe. Le trident offensif composé de Mohamed Salah, Roberto Firmino et Sadio Mané fait le bonheur de Liverpool en Ligue des champions. Portés par leur fabuleuse et fructueuse attaque, les Reds ont pris une option sur une place en finale de la compétition en collant cinq buts à la Roma en demi-finale aller ce mardi à Anfield (5-2). Les trois hommes qui s'entendent parfaitement ont brillé dans ce match fou. Mané a marqué, Firmino et Salah ont, eux, chacun signé un doublé et deux passes décisives.

Salah au sommet

A peine quarante-huit heures après son sacre de meilleur joueur de la saison de Premier League, Mohamed Salah était évidemment très attendu pour ce match face à la Roma qu'il a quitté en juin dernier contre 42 millions d'euros. A l'image de son équipe, l'Egyptien est doucement entré dans la rencontre avant de littéralement l'illuminer. Il a placé un premier tir dangereux juste après la demi-heure de jeu (31e) puis a lancé la soirée en nettoyant la lucarne droite d'Alisson d'une superbe frappe enroulée (36e). L'ancien joueur de Chelsea a récidivé quelques instants avant la pause en concluant subtilement un contre superbement négocié avec son partenaire Firmino (45e). "Incroyable. Le premier but, c'est une frappe formidable, s'est extasié son coach Jürgen Klopp. Et après, ça a été encore mieux".

Salah affiche maintenant un total de 10 buts en Ligue des champions cette saison sans compter celui inscrit en play-offs. Il est ainsi devenu le premier joueur africain à atteindre cette barre qui avait résisté à des stars comme Samuel Eto'o ou Didier Drogba. Non content de magnifiquement faire trembler les filets romains, l'Egyptien a changé de registre en seconde période et s'est mué en chef d'orchestre. Il s'est davantage excentré sur son côté droit et a évolué à la limite du hors-jeu pour aller servir sur un plateau ses compères sur les deux buts suivants (56e et 61e). Meilleur buteur du championnat anglais avec 31 réalisations, Salah vise le Soulier d'or européen mais n'en n'oublie pas ses partenaires pour autant. "Quel joueur !, s'est encore réjouit Klopp. Il en très grande forme physique... et les deux autres, Firmino et Mané, ne sont pas mal non plus."

Firmino le faux neuf complet

Dans le sillage de Salah, c'est en effet toute l'attaque de Liverpool qui a pris une nouvelle dimension et notamment son avant-centre Roberto Firmino. Auteur d'un doublé dans cette manche aller d'une reprise aux six mètres puis d'une tête décroisée sur un corner de Milner (68e), le Brésilien réalise sa saison la plus prolifique avec 27 buts toutes compétitions confondues. Du haut de ses 26 ans, il découvre la Ligue des champions cette saison et disputait ce mardi soir son 11e match dans la compétition. Cela ne l'empêche pourtant pas d'en être déjà à 10 réalisations et, en compagnie de son coéquipier Salah, pointe juste derrière un certain Cristiano Ronaldo au classement des buteurs de la compétition (15 buts). L'ancien attaquant d'Hoffenheim sait en plus se mettre au service du collectif en témoignent ses deux passes décisives de la soirée pour Salah mais aussi ses cinq ballons récupérés.

Mané sur sa lancée

Formé à Metz, Sadio Mané avait, lui, débuté en Ligue des champions en 2013 avec les Autrichiens du RB Salzbourg sans réussir à se mettre en évidence. Toujours disponible et actif, il prend une toute autre dimension cette saison. S'il a loupé deux grosses occasions en première période face à la Roma (29e et 30e), c'est bien lui a qui a sonné la charge des Reds en se montrant intenable sur son côté gauche. Les incessants efforts du Sénégalais ont été récompensés quand il a marqué en seconde période et permis à Liverpool de prendre le large. Avec 8 buts au compteur, Mané pointe au quatrième rang des scoreurs de la C1. C'est d'ailleurs la première fois que trois joueurs d'une même équipe marquent autant de buts dans la plus prestigieuse des compétitions europénnes. Un argument qui permet forcément à Liverpool de viser très haut.

0
0