Getty Images

La Juventus Turin termine en tête de son groupe malgré sa défaite chez les Young Boys Berne (2-1)

La défaite mais la tête pour la Juve

Le 12/12/2018 à 22:51Mis à jour Le 12/12/2018 à 23:36

LIGUE DES CHAMPIONS - La Juventus peut remercier Valence. Maladroite, la Vieille Dame s'est inclinée 2-1 chez les Young Boys Berne mercredi. L'équipe turinoise conserve malgré tout la première place de son groupe grâce à la victoire de Valence sur Manchester United.

La Juventus Turin est encore tombée en Ligue des Champions. Déjà battue par Manchester United, la Vieille Dame a conclu la phase de groupes par une défaite surprenante sur la pelouse des Young Boys de Berne. Les Suisses, décomplexés, ont pu compter sur un grand Guillaume Hoarau, auteur d’un doublé, pour réaliser l’exploit et quitter la scène européenne sur une bonne note (2-1). Comme Manchester United a chuté à Valence, la Juve reste néanmoins première du groupe H.

Les Young Boys avaient envie de bien finir. En face, Massimiliano Allegri croyait sans doute vivre un 50e match de Ligue des Champions à la tête de la Juventus Turin beaucoup plus tranquille. Au coup d’envoi, il ne voulait d’ailleurs prendre aucun risque avec les joueurs susceptibles d’être suspendus pour le premier huitième de finale. Un plan qui est tombé à l’eau au moment de l’entrée en jeu d’Alex Sandro, obligé de remplacer un Juan Cuadrado touché physiquement (23e).

C’était de toute façon un match sans pour les Bianconeri, qui ont été très maladroits (11 tirs cadrés sur 24), à l’image de Cristiano Ronaldo, qui a eu du mal à régler la mire et à faire des différences. Pour ne rien arranger, ils sont tombés sur un grand Marco Wölfli et ont touché deux fois les montants (46e, 87e). Seul Paulo Dybala, remplaçant, aura donné un semblant d’espoir à ses coéquipiers en réduisant le score d’une superbe reprise (2-1, 80e). Il a même cru arracher l’égalisation, mais Ronaldo était bien hors-jeu sur sa frappe lointaine (90e+3).

Hoarau se rappelle à notre bon souvenir

La star du soir n’était donc pas à aller chercher dans les rangs de la Juve, mais dans ceux des Young Boys. Très précieux lors des phases défensives grâce à sa grande taille et son bon jeu de tête, Guillaume Hoarau a matérialisé les bonnes dispositions de son équipe ayant joué crânement sa chance. D’abord en transformant un penalty obtenu par Nicolas Moumi Ngamaleu après une faute d’Alex Sandro (1-0, 30e). Puis en concluant un contre avec une frappe imparable, se permettant au passage d’enrhumer Leonardo Bonucci (2-0, 68e).

Pour la Juventus Turin, ce petit contre-temps sportif est sans conséquence sur le classement final du groupe H. Il lui fallait le même résultat que Manchester United pour conserver la tête et, par chance, les Red Devils ont perdu à Valence.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0