Getty Images

Les notes de l'OL : Aouar et Guimaraes ont brillé, Dembélé a peiné

Les notes de l'OL : Aouar et Guimaraes ont brillé, Dembélé a peiné
Par Eurosport

Le 26/02/2020 à 23:36Mis à jour Le 27/02/2020 à 08:31

LIGUE DES CHAMPIONS - Houssem Aouar a répondu aux attentes en montrant son meilleur profil avant la pause pour guider les Lyonnais à la victoire contre la Juventus Turin (1-0). Le nouveau venu, Bruno Guimaraes, a surpris son monde aux côtés d'un très bon Lucas Tousart.

Anthony Lopes : 5

On lui promettait l'enfer, mais le portier de l'OL n'a tout simplement rien eu à faire, et pour cause : la Juve n'a cadré qu'une seule frappe. L'international portugais est tout de même resté concentré, lisant parfaitement les rares centres turinois (57e), et s'est montré rassurant aux poings sur le dernier coup franc du match.

En bref : Au chômage technique.

Fernando Marçal : 5.5

À l'image de l'OL, ses premières minutes ont été moyennes, particulièrement dans la relance. Après avoir concédé un coup franc bête sur Ronaldo (14e), il s'est montré appliqué, en réussissant à canaliser son agressivité. Passé à gauche après la sortie de Cornet, il s'est montré important pour contenir les attaques turinoises en fin de match.

En bref : Loin d'être parfait, mais précieux tout de même.

Marcelo : 6

Placé au centre de la défense à trois lyonnaise, il s'est souvent retrouvé sans adversaire direct, du fait des décrochages permanents de Dybala. Il a donc pu couvrir ses partenaires efficacement, dominer dans les airs et s'appliquer à la relance. La donne a changé avec l'entrée d'Higuain, qui a plus pesé, mais le Brésilien est resté solide malgré les vagues bleues de la fin de match. Averti pour une faute bête sur Dybala (28e).

En bref : Mis dans les bonnes conditions, il a géré comme il fallait.

Jason Denayer : 5

Le Belge s'est coltiné Cristiano Ronaldo, placé à gauche de l'attaque turinoise. Sur le reculoir en début de match (35e), il a ensuite cherché à éviter les un contre un, bien aidé par la bonne couverture de Dubois à sa droite. Solide dans le duel, il a été globalement rassurant, même s'il a tremblé en fin de match. En retard sur Ronaldo, il aurait pu être sanctionné d'un penalty (85e).

En bref : Solide, mais tout proche de la correctionnelle.

Jason Denayer (OL) devant Cristiano Ronaldo (Juventus) en Ligue des champions

Jason Denayer (OL) devant Cristiano Ronaldo (Juventus) en Ligue des championsGetty Images

Maxwel Cornet : 6

Aligné à un poste de piston gauche inhabituel, il a mis du temps à apporter le danger et à provoquer Danilo, mais il a péché dans le dernier geste (40e, 49e). Très appliqué défensivement néanmoins : Cuadrado n'a pas existé avant sa sortie, et le Franco-Ivoirien y est pour beaucoup. Averti pour une faute sur Dybala (61e), il a fini par céder sa place, touché et visiblement fatigué, à Joachim Andersen (81e).

En bref : Il aurait pu faire mieux offensivement, mais le boulot est fait.

Leo Dubois : 6

Excessivement prudent en début de rencontre, il s'est peu à peu enhardi pour apporter le danger sur quelques centres lorsque l'OL a commencé à prendre le dessus. Il a contribué à éteindre Cristiano Ronaldo en couvrant bien les espaces à droite, même s'il a lui aussi souffert en un contre un. Touché par des crampes, il est sorti à la 77e, remplacé par Kenny Tete.

En bref : Un match "à la Dubois" : solide et appliqué.

Bruno Guimaraes : 7

Quelle adaptation express ! Il n'avait qu'un match avec l'OL dans les jambes, et ça ne s'est pas vu. Alignée devant la défense aux côtés de Lucas Tousart, la recrue brésilienne de l'hiver a démontré tout ce qu'elle peut apporter à Lyon. Il possède un gros volume de jeu, joue juste et cherche à aller vers l'avant. Si les Lyonnais ont gagné la bataille du milieu pendant de longues minutes avant de souffrir en fin de rencontre, il n'y est pas étranger. Son activité a en plus libéré Houssem Aouar. Le bémol : à la 89e, il aurait pu donner un penalty à la Juve pour une faute non signalée sur Paulo Dybala.

En bref : Une vraie bonne pioche qui donne envie de voir la suite.

Bruno Guimaraes et Lucas Tousart (OL) face à Cristiano Ronaldo (Juventus Turin) en Ligue des champions

Bruno Guimaraes et Lucas Tousart (OL) face à Cristiano Ronaldo (Juventus Turin) en Ligue des championsGetty Images

Lucas Tousart : 7

A l'image de Bruno Guimaraes, le futur joueur du Hertha Berlin a brillé par son activité pour couvrir toute la largeur du terrain devant la défense. Son agressivité pour chasser les Turinois, ses efforts incessants et ses dépassements de fonction pour accompagner les actions ont été des clefs de cette rencontre pour l'OL. C'est d'ailleurs sur l'une de ses montées qu'il trouve le chemin des filets sur un service d'Aouar (30e). A l'image des Lyonnais, il a été moins à son avantage au fil des minutes.

En bref : Quelle première période !

Houssem Aouar : 8

Sa première période est un régal. Après une entrée en matière timide, il a très vite pris la mesure de ce duel. Parfaitement dans le ton, il a su se montrer disponible et faire parler sa technique pour fluidifier le jeu des Gones. Son accélération sur le côté gauche pour faire la différence dans la défense turinoise avant de trouver Tousart sur le but de l'OL est une merveille. Dans les 30 dernières minutes, il a été moins à l'aise et n'a pas réussi à mettre le pied sur le ballon pour soulager son équipe. Mais il avait fait le boulot avant.

En bref : Sans Depay, Lyon avait besoin d'un grand Aouar. Il l'a trouvé.

Vidéo - "Aouar, c'est le bon moment pour taper dans l'oeil de Deschamps"

02:50

Toko Ekambi : 5

Pour son premier match de Ligue des champions, il ne s'est pas ménagé. On l'a vu accumuler les courses. Brouillon, il a placé quelques frappes non cadrées (6e, 40e, 44e) et aurait pu ouvrir le score sur un corner d'Aouar. Mais sa tête a trouvé la barre (22e). Après la pause, il a baissé de rythme avant de sortir, remplacé par Martin Terrier (65e).

En bref : Une belle activité. Mais un manque de précision.

Paulo Dybala (Juventus Turin) et Karl Toko-Ekambi (OL) en Ligue des champions

Paulo Dybala (Juventus Turin) et Karl Toko-Ekambi (OL) en Ligue des championsGetty Images

Moussa Dembélé : 4

Il a essayé de peser sur la défense de la Juve. De faire remonter le bloc lyonnais avec son jeu en pivot. S'il a sombré physiquement en fin de match, il y est parvenu sur certaines séquences avant la pause. Mais il n'a pas su se procurer de vraies occasions. Et encore une fois, il est resté muet. Pour la 12e fois de rang en Ligue des champions.

En bref : Il est inexistant devant le but.

Vidéo - "Ce Lyon-là, on a envie de le revoir beaucoup plus souvent"

03:19
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313